HIZIA ( Suite )

 Tombes de Hizia et de sa maman

H I Z I A ( Suite )

 

Quel chagrin, quel regret lorsque nous fûmes heureux. Comme ces fleurs printanières tapissant les prairies. N'ayant vu de cette coquette une ombre passante (furtive) Telle cette gazelle disparaissant malgré moi Par sa démarche elle séduisait les plus avertis Telle la majestueuse marche d'un Bey du camp orné d'un cimeterre à la ceinture. Louanges à la fille d'Ahmed Bey Accompagné de soldats et de cavaliers par derrière Venus à sa rencontre chacun pour lui remettre un cadeau Il était armé d'un sabre des indes qui d'un geste de main Suffit pour couper un morceau de fer ou fondre un solide Que d'hommes furent tués, corrompus de lignage S'avançant avec fierté contre eux, ennemis Cessant de glorifier le bey, renouvelle ta chanson Louanges à la fille d'Ahmed Bey Consolez-moi ô amis de la souveraine des madones Reposant sous terre, sa flamme ardente brûle en moi Ô frère je suis affligé de ce qui m'arrive Mon cœur s'en va avec l'élégante Hizia

 

 طلقت ممشوط طاح بروايح كي

   فـــــــــاح * حاجب فوق اللماح فونين بريــــــــــــــا عينك قرد الرصاص حربي في قرطاس * سوري قياس في يدين الحربيــــــــا خدك ورد الصباح و قرنفل وضـــــــــــــــاح * الدم عليـــــه ساح مثل الضوايـــــــــــــا لفم مثل عــــاج المضحـــــك لعــــــــــــــــــاج * ريقك سـي الناج عسل الشهايــــــــــا شوف الرقبة خيار من طلعت جمـــــــــار * جعبـــــة بلار و العواقد ذهبيـــــــــــــا صدرك مثل الرخـــــــام فيه اثنين تــــــــــوام * من تفـــــــــاح السقام مسوه يديــــــــــــا يديك كاغط يبان القطن و الكتـــــــان * و الارهدان طاح ليلـــة ضلميـــــــــــا طلقت شرور مــــــال مخبل تخبــــــــــــــــــال * على الجوف تدلال ثنيــة عن ثنيــــــــــا شوف السيقـــــــان خلاخل فتـــــــــــــــــــــان * تسمع حسن القران فوق الريحيــــــــــا عزوني يـــــــا ملاح في رايس البنــــــــــــات * سكنت تحت اللحود ناري مقديـا ياخي أنـــا ضرير بيــــا ما بيـــــــــــــــــــــــــــــا * قلبي سافر أمع الضامر حيزيـــــــــــــا

 

 Salive goût de miel Laissant flotter sa chevelure répandant un suave parfum Ses sourcils faisant du regard, dessinés comme deux arcs, telle la lettre comme message Son œil telle une balle de fusil guerrier atteignant sa cible préférée Ta joue est cette rose de l'aubade épanouie et le girofle en brillance Et le sang l'arrosant lui donnant un éclat lumineux Ta bouche rayonnante et étincelante. Ta salive comme le lait doux des brebis, au goût miel qu'apprécient les gourmets Admirez ce splendide cou plus opale que le cœur du palmier Comme un être de cristal serti de colis d'or Ta poitrine semblable à un marbre ou se promènent deux jumeaux Comme de belles pommes offertes aux malades que mes mains caressent Tes mains d'une blancheur comme le pli du papier Du coton et tissu au lin fin pareille à une nuit enneigée Desserrant sa ceinture à la taille fine de Hizia. Laissant paraître ses tortis recourbant sur son flair Repli par repli (fronces par fronces) Contemplez ses chevilles et ses mollets séduisants Au cliquetis de leurs Khelkhals surmontant le brodequins (pantoufles) Consolez-moi ô amis de la souveraine des madones Reposant sous terre, sa flamme ardente brûle en moi Ô frère je suis affligé de ce qui m'arrive Mon cœur s'en va avec l'élégante Hizia

 

 في بــارز حاطين انصبـح فالزين * واحنا متبسطين في خير الدنيــــــــــــــــــا نصبح فالغزال انصرش للفـــــال * كالرساعي المال و كنوز الدنيــــا ما يسواش المال نقحات الخلخـال * كـــي نجي للجبال نلقـــا حيزيـــــــــــــة تتسحوج فالمروج بخلخيل تسوج * عقلي منها يروج قلبي و اعصايــــــــــــــــــا عزوني يا ملاح في رايس البنات * سكنت تحت اللحود ناري مقديــــــا ياخي أنـا ضرير بيـا ما بيـــــــــا * قلبي سافر أمع الضامر حيزيـــــــــــــــــا

 

Le cliquetis des khelkhals Nous campions à Bazer (prés de Setif ) me rendant auprès d'elle le matin Nous savourons les délices de ce monde Au matin je rencontrais la gazelle observant les présages Heureux comme un fortuné possédant les trésors de ce monde Cette richesse ne valait le cliquetis des khelkhals Franchissant les montagnes à la rencontre de Hizia Dandinant ses hanches avec grâce en harmonie avec la résonance des khelkhals Mon esprit s'égare et mon cœur se tremble envahissant tous mes organes Consolez-moi ô amis de la souveraine des madones Repesant sous terre, sa flamme ardente brûle en moi, Ô frère je suis affligé de ce qui m'arrive Mon cœur s'en va avec l'élégante Hizia.

 

 فالمتــــــــال مصيفين جينــــــــا محدريـــــــــــن * للصحرا قـــاصدين نار

   الطوايـــــــــــــــــــا الاجحــــــــاف مغلفين و البـــــارود ينيــــــن * الأزرق بيمين ســــاحة حيزيــــــــــــــــــا ساقوا جحـــــــــــاف الدلال حطوا في أزال * سيدي الأحسن قبـــال الزرقاهيــــــــــا قصدوا سيدي سعيد والمتكـعول زيــــد * و مدوكال الجريد فيهــا غشيـــــــــــــــا رقاد مشاو الصباح كي هبت الريــــــــــاح * سيدي محمد شبــاح أرض معفيــــــــــــــــا منه ساقوا الأجحــاف حطوا فالمخراف * الأزرق لكــن ساف يتهوى بيـــــــــــــا بن صغير قصــــار بموشــــــــــم الأعضـــاد * بعدان قطعوا الواد جاو امع الحنيــــــــــــــــا حطوا روس الطوال في ساحة الأرمـــــال * و ابن جلال هو قنـــــاق المشيــــــــــــــــــــــا منها رحلوا النـــاس حطـــوا في البسباس * بالهريمك قيــاس ياختي حيزيـــــــــــــــــــا عـــــــــزوني يــــا ملاح في رايس البنــــات * سكنت تحت اللحود ناري مقديــــــا ياخي أنــــا ضرير بيــــا مـــا بيــــــــــــــــــــا * قلبي سافر أمع الضامر حيزيــــــــــــــــــا  

 

"Hizia, la reine des gazelles des Douaoudas" de Med Benguitoun. La route était longue. La chevauchée du cheval gris qui menait Said et Hizia vers la tribu des Douaouda, laissait dégager une poussière ocre annonçant le commencement du désert. En direction de Zibans, la belle aux bras tatoués traverse l'oued sur une monture aux motifs de la région de Mdoukel … Le destin d'une vie tourmentée pèse sur l'âme de Hizia…. Hizia chez les Ben djellal Nous passons l'été dans le tell descendions le Sahara ensemble Les litières enveloppées et les coups de feu retentissent * mon gris cheval m'emmenant vers Hizia Conduisant les palanquins des belles campant à Azel * Face à Sidi Lahcene et Zerga Se dirigeant vers Sidi Said vers El Metkaouek*Arrivant le soir vers M'dukal Veillant jusqu'à l'aube à la brise du matin * vers Sidi Mohamed protecteur de cette paisible corvée Guidant nos litières à Al Makhref * Mon gris cheval tel un aigle (condore) m'emportant dans les airs. En direction de Ben Seghir avec la belle aux bras tatoués Après avoir traversé l'oued, ils passèrent à Hannaya Dressant leurs tentes à Rous Ettaoual en plein désert Chez les Ben Djellal sera notre ultime destination De là ils prirent le chemin Besbes et Al Hrimek le lieu de la belle Hizia Consolez-moi ô amis de la souveraine des madones Reposant sous terre, sa flamme ardente brûle en moi Ô frère je suis affligé de ce qui m'arrive Mon cœur s'en va avec l'élégante Hizia

 

 

ماذا درنا عراس و الأزرق فالمرداس * يدق بن خلاص عنـــى روحانيـــــــــــــــا تاقت طول العلام جـــــوهر فالتبســــــــام * تمعنــــي فـــالكلام و تفهم فيـــــــــــا بنت حميدة تبـــأن كي ضي الومــــــــأن * نخلــة بستان غنى وحدها شعويـــــــــــا زند عنهـــــــا الريح قلعهــــــا فالمليـــــــــــح * مـــا نحسبها اطيح دايم محضيــــــــــــــا اترني فيهـــــا المليح دار لهـــا تسريــــــــح * حرفهــــــا المسيح ربي مولايــــــــــــــــا عزوني يــــا ملاح في رايس البنــــــــــات * سكنت تحت اللحود ناري مقديـــا ياخي أنــــا ضرير بيــــا مـــا بيـــــــــــــــــــــا * قلبي سافر أمع الضامر حيزيـــــــــــــــــا  

 

Hizia: sourire rangé de perles Que de fêtes avons-nous célébrés Mon cheval gris en pleine cavalerie Disparaissant à grand galop comme un fantôme Son corps élancé comme une hampe d'un étendard *Son sourire comme une rangée de perles. Me parlant avec allusion, me faisant comprendre ce qu'elle voulait dire La fille de Hamida resplendissant de beauté comme une étoile du matin Semblable à un palmier seule dans un jardin éclipsant ses campagnes Les rafales d'un vent la déracinent en un clin d'œil Ne croyant pas qu'elle puisse s'affaisser malgré sa protection Dieu notre seigneur souverainement l'avait rappelé à lui. Consolez-moi ô amis de la souveraine des madones Reposant sous terre, sa flamme ardente brûle en moi Ô frère je suis affligé de ce qui m'arrive Mon cœur s'en va avec l'élégante Hizia

 

 في واد اثل نعيد حاطين سمـــــاط

    فـــــــــريد * رايســــة الغيد وادعتني يا خويــــــــــــــــــــــــــا في ذا الليلــة وفات عادت في الممــــــــــــات * كحلا الرمقات وادعت دار الدنيــــــــــــا لضت اختي صدري ماتت في حجـــــــري * دمعة بصري على خدودي مجريــــــــــــــــــــا يمكن رس اجـذاب نجري في الأعـلاب * ما خليت شعـــاب من كاف و كديــــــا خطفت عقلي راح مصبوغـــة الألمــــــــــــــاح * بنت النـــــاس لملاح زادتنا كيــــــــــــــــــــــا حطوهــــا فاكفــــأن بنت على الشـــــــــــأن * زادتني حمان نفضت مخ حجايـــــــــــــــــــــــا حطوها في نعش مصبوغـة الاخــــــــــــــواص * راني وليت باص واش اللي بيـــــــــــــــــــــــــــا جابوهــــا في جحاف حومتها تنظـــــــــــــاف * زينة الأوصاف سبنى طول الرايـــــــــــــــــــا في حومتهـــا خراب كي نجم الكوكـاب * زيد قدح في سحاب صيف العشويـا حومتهــــا بالحرير كمخـــة فوق سريــــر * وانـــــــــا يشير هلكتني حيزيــــــــــــــــــــــــا كثرت عني هموم من صافي الخرطــ ـوم * مــــا عدت شي نقوم في دار الدنيـــــــــــــــا ماتت موت الجهــــاد مصبوغة الأتـــــمــــــــــــاد * قصدوا بهـــــا بلاد خالد امسميــــــــــــــــــــــا عشات تحت الألحـاد ميشومة الأعضــــــــــاد * عين الشراد غـــــابت على عينيــــــــــــــــــــا أحفــــار القبور ســــايس ريــــم القـــــــور * لا تطيح شي الصخور على حيزيــــــــــــا قسمتك بالكتــــاب و حروف الوهـــــــاب * لا تطيح التراب فوق أم مرايـــــــــــــــــــــــــا لوان تجي للعناد ننطح تلث عقـــــــــــــــــــــــــــاد * نديها بالزنـــــاد عن قوم العديـــــــــــــــــــــــا وادا نحلف وراس مصبوغة الأنعــــــــــــــاس * مـــا نحسبشي الناس لو تجي ميـــــــــــــــــــــا عزوني يا مــــــــلاح في رايس البنـــــــــــــات * سكنت تحت اللحود نـــاري مقديـــــا يــــاخي أنـــــا ضرير بيــا ما بيـــــــــــــــــــــــــــا * قلبي سافر مع الضـــامر حيزيــــــــــــــــــــا

 

 

 La baraqa de saint Sidi Khaled Sur Oued Tell notre caravane s'installa La reine des jouvencelles me dit Adieu. En cette nuit-la la mort la surprit C'est en ce moment que la belle aux yeux noirs quitta ce monde. S'appuyant sur ma poitrine et elle mourut dans mes bras. Mes larmes coulèrent sur mes joues J'ai cru que mon esprit brouillé était en train Je n'ai laissé ni colline ni ravins ni monticules Elle a envoûté mon esprit celle aux cils teintes d'antimoine Cette fille de nobles accentué ma douleur Ils l'on mise dans un linceul cette noble fille Me donnant la fièvre jusqu'à ma cervelle La déposant dans un cercueil celle à la belle parure Je suis devenu fou et que m'est il arrivé On l'a porté sur une litière Par sa piété elle purifie son quartier Celle aux beaux atouts comme une hampe d'un drapeau Elle illumina son entourage comme une fresque Elle resplendissait comme des étoiles et des astres Hizia resplendissante firmament du coucher Aussi belle qu'un arc en ciel Comme le firmament du coucher Son cercueil couvert de soie et de dorure de son lit Et moi comme un chérubin Je suis peiné par la mort de Hizia. Les tourments s'amoncèlent en moi De cette belle au nez aquilin Rien ne m'intéresse maintenant dans ce monde d'ici bas Elle est morte comme au Djihad Celle aux paupières maquillées d'antimoine La ramenant dans la contrée du saint Sidi Khaled Enterrée sur la pierre tombale Celle aux bras ornés de tatouages Les yeux de mon antilope et de son regard Que je ne reverrai plus O fossoyeur, ménage la gazelle du désert Gagner les rivales compétitions Ne laisse point tomber de pierres sur la belle Hizia Je te conjure par le Livre Saint et les écritures sacrées De ne point laisser tomber de terre sur la resplendissante beauté Ah s'il fallait la disputer à ses rivaux Je combattrai les trois troupes de guerriers Je l'arracherai par la force des armes aux tribus ennemies Et si je jurerai par la tête de la belle aux yeux dormeurs Je ne compterai par le nombre de mes adversaires Même s'ils atteignent la centaine Consolez-moi ô amis de la souveraine des madones Reposant sous terre, sa flamme ardente brûle en moi Ô frère je suis affligé de ce qui m'arrive Mon cœur s'en va avec l'élégante Hizia


 لوا أن تجي للذراع نحلف ما

   تمشــــــي ذراع * ننطح صرصور قاع باسم حيزيـــــــــا لو أن تجي للنقـــــار نسمع كان و صــــــار * لن نديها قمــــار و الشهود عليــــــــــــــــــــا لو أن تجي للزحــــام نفتن عنهــــــا اعـــــــــــوام * نديهــــــــــا بالدوام نابو سهميــــــــــــــــــــــــا كي عـــــاد أمر الحنين رب العـــــــالميــــن * لا صبت لهــــا من اين نقلب هذيــــــــــــــــا صبري صبري عليك نصبر أن نــــــاتيـــــــــك * نتفكر فيك يـــــا ختي غير انتيــــــــــــــــــا عزوني يـــــا ملاح في رايس البنـــــــــــــــات * سكنت تحت اللحود نـــاري مقديـــــــا يــــاخي أنـــــا ضرير بيــــــا ما بيـــــــــــــــــــــا * قلبي سافر مع الضـــامر حيزيـــــــــــــــــــــا  

 

 

Si cela tenait à la force des bras je jurerai que personne ne peut me la ravir Je combattrai toute une armée que pour défier quiconque au nom de Hizia Si cela dépendra des luttes, vous entendez de mes exploits Je ne tomberai pas comme aux jeux du hasard, et la maintenais devant témoins Si sa vie tenait à des rivales compétitions, je combattrai pour elle des années Je me l'appropriai au prix d'efforts mentes Mes flèches sont là pour rappel. Est il un moment fort que de se souvenir d'une relation chaste et pure entre Hizia et Saîd? La volonté de Dieu seule est à même de décider d'un dénouement. Une profonde quiétude de l'âme dans un existentialisme que seule la nature écrite renvoie à l'état d'âme des amants. Hizia l'éternelle va-t-elle mourir? La lune royonne en ce mois de Ramadhan. Hizia nous quitte sous la voute céleste dans un décor d'une mystique que seuls les gens de Sidi Khaled en connaissent la profondeur d'un message au regard des litanies religieuses qu'on entonne tous les 27ème jour du mois sacré. Saîd: Se remettre à la seule volonté divine Mais comme cela relève de la seule volonté de Dieu, maître des mondes Je n'ai trouvé d'issues et me suis remis à l'ordre divin Patience, je te languis en attendant de te rejoindre Mes pensés et souvenirs bousculent pour revenir vers toi seule Consolez-moi ô amis de la souveraine des madones Reposant sous terre, sa flamme ardente brûle en moi Ô frère je suis affligé de ce qui m'arrive Mon cœur s'en va avec l'élégante Hizia

 

 

 هلكني يــــــا ملاح الأزرق كي يتــــلاح * بعد اختي زاد راح و

   انصرف اعليـــــــــا عودي في ذا التلول رعـــى كل خيــــــــــول * و اذا والى الهول شـــــاو المشليـــــــــــــــــــــا ما يعمل ذا الحصان في حرب الميــــــــــــــدان * يخوح شاو القران امــــه ركبيـــــــــــــــا مــا لعب في الزمول اعقاب المرحـــــــــــــــول * انا عنه نجول بيــــــا مــــــا بيــــــــــــــــــــــــــــــا بعد شهر مــــا يدوم عندي ذا الملجـــــــــــــوم * نهـــــــــار ثلاثين يوم بورا حيزيــــــــــــــــــا توفى ذا الجواد ولــــى فالاوهـــــــــــــــــــــــــــاد * بعد اختي ما زاد يحيـــــا في الدنيــــــــــــا صدوا صد الـــوداع و اختي قــــــــــــــــــــــاع * طاح من يدي سراح الازرق آه ديـــــــــا ربي اجعل الحيــــــاة وراهم ممـــــــــــــــــــاة * منهوم روحي فنــــات الاثنين آرزيــــــا عزوني يـــا ملاح في رايس البنـــــــــــــــــات * سكنت تحت اللحود نـــاري مقديـــــا يــــاخي أنـــــا ضرير بيــــا ما بيــــــــــــــــــــــــا * قلبي سافر مع الضــــامر

حيزيــــــــــــــــا   Amis, mon gris cheval me fendit le cœur En prenant son élan attristé par la défunte Il s'éloignait de moi pour disparaître à jamais

 

Les images anciennes ici présentes sont la propriété absolue de leurs auteurs et dont nous sommes infiniment reconnaissants

* Les photos récentes m'ont été envoyées par notre ami Youcef El Meddah de C.Ferrand et que je tiens à saluer au passage

 

 

                                                                                           Page précédente

 

 Retour page d'accueil

 

 

 

Commentaires (67)

Remy -  Sur : HIZIA ( Suite )
  • 1. Remy - Sur : HIZIA ( Suite ) | dimanche, 09 Novembre 2014

Super, merci beaucoup

Enrique  -  Sur : HIZIA ( Suite )
  • 2. Enrique - Sur : HIZIA ( Suite ) | dimanche, 05 Janvier 2014

C'était des choses intéressantes ici sur steppe.doomby.com Merci pour l'afficher . vous souhaite tout le meilleur en 2014 !

-  Sur : HIZIA ( Suite )محمد ابن الجمروني
  • 3. - Sur : HIZIA ( Suite )محمد ابن الجمروني | mardi, 14 Mai 2013

شكرا جزيرا للصور الجميلة للمراة العضيمة التي خربت العقول ودمرت الرجال لالة حيزية

Thora  -  Sur : HIZIA
  • 4. Thora - Sur : HIZIA | dimanche, 13 Janvier 2013

آه! أخيرا وجدت ما كنت أبحث عنه. احيانا يستغرق الكثير من الجهد للعثور على قطعة صغيرة مفيدة حتى للمعلومات.

MERIEM  -  Sur : HIZIA ( Suite )
  • 5. MERIEM - Sur : HIZIA ( Suite ) | lundi, 19 Novembre 2012

slt a tous et a toutes; moi j entendu par mes grands parents que les evenements reelles de cette histoire ont eu lieu a la wilaya de laghouat est hiziya bent hmed belbey est originaire de laghouat donc c pas tres claire la ;on voudrait bien avoir 1 source juste et sure

Boulares Naceur  -  Sur : HIZIA
  • 6. Boulares Naceur - Sur : HIZIA (site web) | dimanche, 29 Juillet 2012

J'avais vu ce merveilleux film sur la tv algérienne il y a 34 ans et depuis je l'ai jamais oublié
et toujours pensé comment puis-je le revoir ou d'avoir une copie .vous n'imaginer pas combien je suis heureux de trouver cette vidéo je vous remercie beaucoup

Yurilali  -  Sur : HIZIA
  • 7. Yurilali - Sur : HIZIA | jeudi, 21 Juin 2012

Historique merveilleusement relaté !! Que dire de plus ?? Sinon , Hommage à ces deux êtres et à leur Amour chanté et qui ne cesse d'éblouir les âmes amoureuses ! Et rendre Hommage aussi à leur Grand poète Benguitoun !
Merci pour tout

si bouakaz biba  -  Sur : HIZIA .
  • 8. si bouakaz biba - Sur : HIZIA . | samedi, 21 Avril 2012

reponse a bachir dhaouadi ; c est vrai que hiziya bouakaz est mon arriere cousine c est la fille d ahmed bey ben ferhat et je suis la petite fille du dernier bachagha d ouled djellel le caid smail si bouakaz ben sayed ben ferhat et bachra dont vous parlez c est ma tante la soeur a papa ali bey sibouakaz ben smail ben sayed ben ferhat

Ghalmi  -  Sur : HIZIA
  • 9. Ghalmi - Sur : HIZIA | mardi, 20 Mars 2012

je suis issu des ghalem descendants de sidi Ghalem; je constate que c'est les meme mots utilises dans ce poeme sont ulilises dans le langage parle par nos parent dans la region de l'oranais traditionnel non contamine par les mot etrangers d'origine occidentale; j'ai meme remarque que beaucoup de ces mots etaient utilises dans l'algerois ancien.....

si bouakaz biba  -  Sur : HIZIA
  • 10. si bouakaz biba - Sur : HIZIA | samedi, 17 Mars 2012

salam je precise que je suis l arrière petite fille de sayed bouakaz grand père de mon père ali bey sibouakaz ben smain ben sayed ben ferhat et je suis honorée d etre la niece a mr sibouakaz ahmed bey que je salue

si bouakaz biba  -  Sur : HIZIA
  • 11. si bouakaz biba - Sur : HIZIA | samedi, 17 Mars 2012

nb: mon grand pere est; smain sibouakaz ben said ben ferhat ne en 1898 a ouled djellel et le pere a hiziya est ahmed bey ben ferhat

si-bouakaz biba  -  Sur : HIZIA
  • 12. si-bouakaz biba - Sur : HIZIA | samedi, 17 Mars 2012

bjr a tous je suis la petite fille du dernier bachagha d ouled djellel smain sibouakaz oncle paternel de notre cousine hiziya bouakaz je suis presque tts les weeks end a sidi khaled et ouled djellel que j ai quitte a l age de 10ans j habite alger et je fini mes recherches concernant mon arriere cousine la belle dhaouadhia hiziya

berkani  -  Sur : HIZIA
  • 13. berkani - Sur : HIZIA | dimanche, 12 Février 2012

je cherche le film hizia réalisé par l'unique

ELMEDDAH Youcef  -  Sur : HIZIA
  • 14. ELMEDDAH Youcef - Sur : HIZIA | vendredi, 03 Février 2012

PLus de nouvelles de Hizia ???

lotfi abdel madjid  -  Sur HIZIA
  • 15. lotfi abdel madjid - Sur HIZIA | dimanche, 25 Décembre 2011

salam,je me rappelle avoir lu tout le poème ,j`avais 14 ans ,j`ai du utiliser un dictionnaire pour comprendre toutt ce qui etait ecrit,y a a pas plus beau témoignage d`amour,j`en est même pleure ,aujourd’hui`hui j`ai 30 ans et je chante toujours les vers de de ce poème revisite par le groupe dzair....
lotfi.

angel
  • 16. angel (site web) | dimanche, 20 Février 2011

Hello,thanks a lot or thi great work.could u plz translate it in english.G,Bye.

sihammeriem
  • 17. sihammeriem | mardi, 28 Décembre 2010

histoire emouvante, grosse deception quand meme le fait de ne pas avoir d'autres sources sur cette histoire.
j'effectuerai des recherches sur ce film
et j'espere vous etre utile
a bientot

Noureddine ( webmestre Nostalgie )
  • 18. Noureddine ( webmestre Nostalgie ) | mardi, 28 Décembre 2010

Bonjour Bachir
Et merci d'avoir pris pause en cette oasis.
Promis je vous enverrai sur votre mail les coordonnées des personnes qui puissent vous intéresser pour la genealogie , seulement sur votre méssage vous n'avez pas laissé vos coordonnées.
Amitiés

Bachir
  • 19. Bachir | mardi, 28 Décembre 2010

Salam,
Je vous remercie Noureddine de votre site (une vraie Oasis dans ce
grand Désert Internet). Je souhaiterai avoir les coordonnées de Bochra
car je travaille depuis 20 ans sur la généalogie et l'histoire recente
de la tribu des Dhouaouda plus particulièrement la famille (ou bayt)
Bouakkaz (ou Sibouakkaz). Hazia était une Bouakkaz fille d'Ahmed Bey.
Je voulais savoir si le père de Hazia était bien Ahmed Bey ben Ferhat
Bouakkaz Agha des Ouled Zekri (Ouled Djellal) entre 1854-1884 ?
Si vous connaissez des personnes qui peuvent m'aider dans cette quête
je vous remercie d'avance.

Bachir (Dhaouadi)

amel
  • 20. amel | dimanche, 26 Décembre 2010

à ma belle

Noureddine ( webmestre Nostalge)
  • 21. Noureddine ( webmestre Nostalge) | mardi, 30 Novembre 2010

Bonjour nini, bonjour Daudy
Si l'unique venait à réaliser ou a réalisé un film sur HIZIA , j'en suis sùr cette histoire perdra son attrait et sera une véritable débâcle ,mieux vaut se contenter du poeme de Ben guitoun et de la voix chaude de si Ahmed Khelifi

Daudy
  • 22. Daudy | mardi, 30 Novembre 2010

Bonjour à tous,
Je suis un des personnes intéressés par le film réalisé par notre unique(TV) qui raconte Hyzia, j'ai vu qu'il a été déjà demandé mais point de réponse! Quelqu'un peut nous aider cette fois?
Merci pour tout ceux qui contribuent à enrichir encore cette histoire et ceux aussi qui puissent apporter encore plus d'éclaircissement sur la vie de l'amoureux de Hizia car je pense que même si l'histoire évoquée est celle de Hyzia, l'histoire naturellement liée et la vie de son amoureux est aussi importante.

nini
  • 23. nini | lundi, 22 Novembre 2010

aha !! belle animation sur ce sujet que j'adore ici ,sur ton site noureddine ,l'histoire de hizia est comme ces chansons qui ,comme le chante Dalida ,traverent le temps sans prendre une seule ride "

izza
  • 24. izza | vendredi, 01 Octobre 2010

izza
salam bochra j'ai lu ce que tu as ecris a propos de hizya masha allah
biensur je me suis ineressé au poème que j'ai lu aux chants adaptés notamment par khelifi ahmed mais je veux percer l'aspect historique de cette belle histoire je m'y interesse car ma grand mère Allahilarma a tenu à ce que ma soeur porte le prénom de hizya ce qui en est le cas mashaallah depuis je m'interesse beaucoup surtout le film qui est magnifique masha allah!!

mouss
  • 25. mouss | jeudi, 08 Avril 2010

salam ou aleikoum,je suis très ému de cette belle histoire d'amour,a 35ans,j'en ai eu les larmes aux yeux.
Dommage qu'elle ne soit pas adapter au cinéma.

algerienne
  • 26. algerienne | vendredi, 19 Février 2010

Salam alaykom a ts quelqu'un pourrais me renseigner svp,je recherche le film de hiziya pr ma maman mais je n'arrive pas a le retrouver pouvez vous m'indiquer svp merci...

iness
  • 27. iness | jeudi, 04 Février 2010


un chaleureux bjr a tous
tous le peuple algerien est tres fier d avoir des personnes comme vous. vous avez vraiment reveiller notre patrimoine, HIZIA, est une femme celebre dans notre histoire et c est a nous les lecteurs qui viennent generation apres une autre de se rappller de ces femmeuses femmes. nous devons jamais les oublier car elles refletent toujours la personnalité de la femme algerienne a une epoque donnée et surtout avec des conditions pareilles.
mes salutations et bonne continuation

Noureddine ( webmestre Nostalgie  )
  • 28. Noureddine ( webmestre Nostalgie ) | jeudi, 01 Octobre 2009

Bonjour Youcef
Je vois que ce sujet vous tient à coeur et je vous félicite
Vous dites : fils de sidi khaled ? Je pense que vous faites allusion au poete Benguitoun , si c'est le cas ; effectivement ce dernier est bel et bien né à sidi khaled vers l'an 1843 , on situe sa mort vers 1907
Lors de votre dernière visite vous dites avoir passé tout un apres midi pour le moindre indice , c'est de malchance et je pense que vous n'avez pas tapé à la bonne porte aussi je vous communique ci dessous les noms de deux personnages de cette localité où vous pourrez recueillir des informations plus qu'intéressantes si jamais vous repassez:
Mohamed Bachir Absi:
Intendant à la moquée de Sidi Khaled

Mohamed Takouk ben aek :
Propriétaire actuel de la batisse où vecut notre poete
P/S Je ne sais si à l'heure actuelle si ces personnages sont en vie
Amitiés Noureddine

Youcef
  • 29. Youcef | mercredi, 30 Septembre 2009

Fils de Sidi Khaled ? ca veut dire quoi ? As tu des infos sur la vraie histoire de Hizia ?
Je suis venu a Sidi Khaled avec un taxieur de Biskra. Nous avons passer un apres midi ds le village... Personne n a pu nous donner l adresse de la maison ou aurait vecu Hizia et encore moins celle de Ben guitoun...
Peux tu STP nous renseigner sur ces adresses et nous envoyer des photos recentes de ces deux adresses ?
Je t en remercie par avance.

Youcef ELMEDDAH
Ingenieur agrononome
Clermont Ferrand
wazo63@hotmail.com

nacer
  • 30. nacer | lundi, 24 Août 2009

salut tt le monde saha ramdankome je sais pas comment j'ai trouvé ce site..que je le qualifie superbe...
je suis le fils de sidi khaled...
il nous raconte l'histoire depuis longtemps je la connais, ça tombe ..
bref si vs avez des questions..sv voulez des eclaircissements je serai heureux...je ne pretend rien mais les gens ici "qui aiment notre patrimoint" des specialistes je peux les contacter..salam et saha ramdankom ..vs etes les meilleurs

Noureddine ( webmestre Nostalgie  )
  • 31. Noureddine ( webmestre Nostalgie ) | mercredi, 19 Août 2009

Ah ! Merci de réctifier le tir , je voulais dire proche parente du moment que Hizia ne s'est pas mariée et morte toute jeune surement bcps de fatigue méssage posté tres tard , non sincerement c'est nous qui sommes heureux de vous compter parmis nous , tout éclaircissement sur cette mythique fille est le bienvenu , Hizia fait partie de notre patrimoine culturel et honorer la mémoire de cette fille au destin tragique

Bochra
  • 32. Bochra | mercredi, 19 Août 2009

et pour avoir plus de detail je vous laisse mon msn:
tsunade-d@live.fr...

bochra
  • 33. bochra | mercredi, 19 Août 2009

slt cher nourdine!
merci de me compter parmi vous !!une petite precision Hizia n'est pas mon arriere grand-mere puisqu'elle n'a pas eu la chance d'avoir des enfants mais la soeur adoptive de ma grand-mere paternel (Fatma) (la veritable fille de "Ahmed bey")ce dernier est mon arriere grand-pere paternel dont mon propre pere porte le prenom!!...amitié

Noureddine ( webmestre Nostalgie  )
  • 34. Noureddine ( webmestre Nostalgie ) | mercredi, 19 Août 2009

A vrai dire je n'avais pas remarqué le post de notre amie Bochra dont Hizia était une arriere grand mére et sommes vraiment honoré de vous compter parmi nous pour la mémoire de Hizia et que nous n'oublierons jamais , cette histoire se transmetra j'en suis sùr de géneration en génération
Merci pour votre passage

Noureddine ( Webmestre Nostalgie )
  • 35. Noureddine ( Webmestre Nostalgie ) | mardi, 18 Août 2009

Bienvenue Youcef
Je tenais à vous remercier pour les photos dont j'ai accusé réception et tenais à vous remercier et que je vais incorporer sur le site.
Et merci pour vos gentils méssages , si jamais vous passez par ici vous étes le bienvenu , c'est vrai que le petit fils de Sayad ne s'est pas manifesté et on éspère le voir bientot , j'éssayerais prochainement d'approfondir le sujet sur Hizia et apporter un plus
Amitiés Noureddine

Youcef
  • 36. Youcef | mardi, 18 Août 2009

Bravo pour ce site. Je ne connais pas EL bayadh mais au travers ce site, j ai presque envie de la visiter... Les beaux textes, les belles photos, de belles musiques.... Bref... J espere que tu continuerasa l alimenter Nouredine.
Mais sincerement si tu pouvais faire un gros plan sur HIZIA...car au vu des messages que j ai vu un peu parout, son histoire ne semble pas nette. J ai essayé en vain de joindre le petit fils de sayed pour qu il confirme ce qu il a ecris ici mais en vain. ET ma visite a Sidi Khaled a été aussi veine. Bref... c une belle histoire que je voudrais qu on approndisse...

Youcef
  • 37. Youcef | lundi, 17 Août 2009

J ai bcp de photos de la tombe de Hizia que j'ai visité....recemment a Sidi Khaled. mais je en sais pas comment les mettre ici...
Pour ceux ou celles qui les veulent... wazo63@hotmail.com

Youcef

PS. en revanche suis pret a mettre le prix qu il faut si quelqu un m aide a trouver le film de HIZIA
Merci

doly
  • 38. doly | dimanche, 16 Août 2009

Bonsoir
j'aime bien la cahnson de hizia chanter par abd el hamid abbabssa. j'aimerai bien avoir les parole de la chanson version arab
merci
doly

bochra b.
  • 39. bochra b. | mercredi, 15 Juillet 2009

slt chers amis!!!
je suis tres heureuse qu'on s'interresse à mon arriere grand-mere "Hizia" particulierement mon cher cousin "hebay" il se reconnaitra surement...
hizia est en réalité la niece de Si Ahmed bey essakhri...sa fille est ma grand mère Fatma... comme elle était orpheline il a donc pris soin de la fille de sa soeur..
mon pere est né en 1890 donc vs imaginez l'âge de ma grand-mère..elle nous a raconté toute l'histoire..elle est morte centenaire. elle était lucide et en tres bonne santé..

kamel DJ.
  • 40. kamel DJ. | samedi, 30 Mai 2009

Pour le devoir de la memoire je souhaite le relancement du festival de haizia a El Eulma .le premier avait eu lieu en 1994
.
la stele de haizia construite durant le premier festival existe toujours a Bazer

mes salutation a Kamel Mahorbacha qui vie en allemagne d'avoir imaginé et dessiné un portrait de haizia.durant ce festival .

......
http://www.youtube.com/watch?v=apICeUk9Dk8


SAADALLAH
  • 41. SAADALLAH | lundi, 11 Mai 2009

JE VOUS PRIE DE M AIDER A TELECHARGER LA CHANSON DE HIZIA CHANTEE PAR DIRIASSA . JE VOUS EN SUPPLIE MERCI

saadallah
  • 42. saadallah | lundi, 11 Mai 2009

BONJOUR JE SUIS TRES CONTANT D ETRE AVEC VOUS JE SUIS DE TUNIS CA FAIT DES ANNEES QUE JE CHERCHE LA CHANSON DE HIZIA MAIS D OMMAGE QUE CES PERLES ON LES TROUVE PLUS CES JOURS CI .JE VOUS PRIE DE M AIDER A LA TELECHARGER PARCEQUE J AI ESSAYER MAIS EN VAIN .MERCI



abdelhalim
  • 43. abdelhalim (site web) | mercredi, 29 Avril 2009

mrci

dekari
  • 44. dekari | mercredi, 15 Avril 2009

c une hisoirev tragique et megnifiqua ala fois mais je crois que cette belle hisoire d'amour peut donner des iddes a nos realisateurs au lieu de faire borj el abtal

sayad
  • 45. sayad (site web) | jeudi, 17 Juillet 2008

merci mrnourddine pour l histroire de la gaselle du sud hizia et bonne chance

seddiki nawel
  • 46. seddiki nawel | dimanche, 02 Mars 2008

L’histoire de Sayed et Hizia est un symbole d'un grand amour c’est pour cela je promets devant dieu que si dieu me donne une fille je lui donnerais le prénom de Hizia en mémoire de la gazelle du sud Hizia et je transmettrais cette merveilleuse histoire a mes enfants et mes petits enfants incha Allah pour que Hizia reste éternelle comme Sayed la voulu

nini
  • 47. nini | mardi, 05 Février 2008

noureddine,tous ces commentaires encourageants,je sais combien tu es heureux de savoir les gens qui flanent sur ce site,trouvent un peu de eve,un peu de leur jeunesse,leurs souvenirs...ton site est de loin le meilleur!crois le!!!mes salutations a s.bouakaz :je garde toujours en tete votre invitation ,je n'y manquerai pas!

sultana
  • 48. sultana | mardi, 05 Février 2008

Salut à tous, je ss très heureuse d'avoir trouvé plus de détails sur l'histoire de hizia et émue de la savoir réelle. MERCI

JEMOYE
  • 49. JEMOYE | mardi, 29 Janvier 2008

Bonjour à tous,

Voyez-vous, hier soir (le 28/01/2008) sur la 2ème chaîne algérienne via la parabole, il y a eu une émission consacrée sur la ville de BISKRA et maman et moi étions enchantée de voir ce reptortage qui retraçait toute l'histoire, la culture, la tradition et personnalités célèbres ayant marqué cette ville porte du désert.

A travers cette émission, la journaliste et les habitants de Biskra nous ont raconté l'histoire de HAIZIA ET SAYED enterrés à SIDI KHALED.

Je vous avouerai que ma douce maman et moi même étions surprises et à la fois émues que ces personnes ont belles et bien existées!

M.SIBOUAKAZ, est la preuve même de cette histoire singulière et belle à la fois. Ô comme les Hommes savaient aimés d'antan!

J'ai un projet de partir emener maman à Biskra cela changera de nos vacances à Annaba et nous irons leur rendre visite.

je connaissais cette histoire il ya plus de 10 ans, parce que canal algérie avait diffusé le film de SAYED ET HAIZIA. Je confirme à Leila que le film existe bien!!! et j'ai pu le peux voir 2 ou 3 fois très tard le soir dès le début de la création de la châine canal algérie.

En tous les cas, par cette histoire passionnée,enigmatique et tragique, il ne serait pas anodin de vulgariser cette histoire et d'assurer la pérenité de cet amour via des émissions culturelles, et de vous encourager Monsieur sid Ahmed dans vos démarches ainsi que tous les passionées de histoire qui pour maman et moi: HAIZIA est l'ORZELLA , elle EST LA SYMBOLIQUE MEME DE LA FEMME ALGERIENNE PAR SA BEAUTE et son histoire à la fois profonde et sensuelle.

mounira et sa maman Bariza

Leila
  • 50. Leila | mardi, 29 Janvier 2008

Bonjour à tous, je suis ravie d'être tombée sur ce site et de voir que l'histoire de Haizia est Sayed suscite tant d'intérêt....C'est une histoire magnifique qui me fait larmoyer à chaque fois que j’écoute la chanson de Khelifi Ahmed ou de lire le poème de Benguitoun... Il serait bien de la voir un jour sur les écrans. Je trouve que notre patrimoine recèle de tant de trésors non exploités qui parfois n'ont même pas été immortalisé sur du papier si ce n'est justement les chants et les traditions orales mémorisées par nos mères et grands-mères mais malheureusement je pense qu'elles risquent de disparaître si nous , qui peut être sommes la dernière génération qui a eu accès justement a ces histoires par le biais de nos aïeux, par exemple, je me souviens que ma grand mère (J'en profite pour la saluer: Coucou Ma Ftima, je t'adore) me racontait des centaines d'histoires puisées de sa mémoire, et racontées avec des précisions qui font qu'on croirait qu'elle a été témoins de toutes ces aventures...en revanche, moi je me souviens à peine de 2 ou 3 histoires que j'aurais du mal à raconter à mes enfants....C'est pour ça que je dis que nous sommes peut être le dernier maillon de la chaîne qui pourra écrire et immortaliser des histoires belles comme celle de Haizia et Sayed, et c'est pour cette raison que je suis ravie de vous lire et avoir l'honneur de lire la version de l'histoire directement d'un descendant de Sayed en l'occurrence Ahmed Bey Bouakaz.....
J’ai une petite idée à vous proposer, pourquoi ne pas créer un site pour justement que chacun y raconte les histoires et légendes de son village ou régions…Comme ça nous contribuerons à notre façon et à petite échelle à la préservation de notre beau patrimoine. Idée à méditer.

khadra-lo
  • 51. khadra-lo | mercredi, 05 Décembre 2007

bonjour Ahmed-bey,ravie de vous relire encore!oui,c'etait mieux de preciser que ma version est bien ,celle,romancee et fredonner par ma mere et les femmes de mon village,c'etait leur "evasion"du quotidien,dans le metier a tisser ou dans les champs!et c'est toute mon enfance,ma nostalgie!a bientot, je garde bien en memoirel'invitation a visiter le tombeau de Hizia,des que le temps,le travail permettent un joli voyage au pays!bien a vous,k-l

sibouakaz  ahmed-bey
  • 52. sibouakaz ahmed-bey | jeudi, 29 Novembre 2007

Bonsoir à tous,
Merci à la réflexion de khadra en précisant avoir citée la version racontée (dans sa région probablement).
Ce genre de précision est préférable aux commentaires sans fondement ni explications. Nous espérons mettre à la disposition des personnes intéressées par le patrimoine culturel national algérien de nombreuses informations relatives à cette myrifique et magnifique histoire d'amour.
Cordiales salutations.
Sibouakaz Ahmed-Bey

khadra-lo
  • 53. khadra-lo | mercredi, 14 Novembre 2007

d'abord bonjour a tous,puis,je suis ravie de voir un sursaut dans cette page:Sid-Ahmed detient sans conteste la vraie version de l'histoire de Hizia,la ou Taha me rejoind,n'est pas faux pour autant:j'ai cite la version connue et racontee depuis tres longtemps!donc,une histoire doublement magnifique!____salutations sinceres a Sid-Ahmed

TOUMI.N
  • 54. TOUMI.N | mardi, 13 Novembre 2007

HIZIA chantée par Monsieur : le grand khelifi Ahmed qu'on ne voit pas souvent sur les différentes ondes c'est une offense à ce grand chantre de la chanson bédouine ,on préfère nous assomer avec ces chants rais dénudés de toute belle parole , c'est le visage actuel de notre thakafa ( culture ) et c'est vraiment malheureux.
SALUT SI AHMED TU ES TOUJOURS DANS NOS COEURS

khadra-lo
  • 55. khadra-lo | mardi, 13 Novembre 2007

oui!!merci Taha!one point for me!!!bonjour a ..l'avatar!

taha
  • 56. taha | lundi, 12 Novembre 2007


La chanson de Hizia que fredonnaient nos mères serait la bienvenue pour accompagner la lesture. La fin décrite suivant les souvenirs de Khadra Lo est la bonne.

Merci

khadra-lo
  • 57. khadra-lo | mercredi, 26 Septembre 2007

bonjoursid-Ahmed,je suis honoree aussi de vous lire et ainsi apprendre un peu plus sur Hizia,j espere que votre projet de recherches sur ce sujet verra le jour.Voila,cher Ahmed-Bey,je vis en France et ma maman en Algerie;j espere y revenir bientot,et ,promis ,je lui fais part de votre invitation,et je vous dirais la suite sur ce ssssite.je garde un oeil sur cet pageet verrais de mon cote ,dans les librairies etc...si je trouve quelque chose d utile;on ne sait jamais.avec mes salutations sinceres.kh-lo

SIBOUAKAZ
  • 58. SIBOUAKAZ | mercredi, 26 Septembre 2007

Bonsoir Khadra,
Je suis honnoré par vos écrits et ça me conforte dans mon projet de faire des recherches et compléter ce que nous détenons comme informations(tous ensemble) et en faire des éléments historiques d'un patrimoine national que peut et doit revendiquer tout algérien.
Quant à votre chère mère,dites lui dés que possible qu'elle mon invitée d'honneur!! je lui promet de l'emmener visiter la tombe de HIZIA et SAYED qui sont enterrés à Sidi Khaled à 120 km de Biskra.Elle est mon invitée avec tout ce que cela sous entend .
Faites moi le plaisir de me confirmer son acceptation . Cordiales et amicales salutations.
Ahmed_Bey

khadra-lo
  • 59. khadra-lo | samedi, 22 Septembre 2007

BonjourAhmed-Bey,merci pour cette precision,comme je le disais de cette merveilleuse histoire je n ai aucune precisionde dates ou autre,juste cette chanson que ma grand-mere puis ma mere fredonnaient inlassablement en tournant "la matehna"pour moudre le grain ou en tissant!je suis en chantee de constater grace a vous que HIZIA a bel et bien existee!si ma mere apprenait ou est son tombeau elle voudra surement s y rendre pour un pelerinage!serieusement!

Sibouakaz Ahmed-Bey
  • 60. Sibouakaz Ahmed-Bey | samedi, 22 Septembre 2007

Bonjour , Mme ou Mlle Khadra.
Je suis honnoré de l'intéret que vous porté , vous et beaucoup d'autres personnes,à l'histoire de Hizia.
La date que vous avancée est correcte; une précision de taille il s'agitde l'an 1295 de l'Hégire; ce à quoi il faut ajouter à peu prés 579 ans ce qui nous ramène à 1874 aprés Jésus Christ.
Donc il s'agit bien de HIZIA BOUAKAZ BENT AHMED BEN EL BEY .
Cordiales salutations.

Ahmed-Bey Sibouakaz (petit fils de Sayed)

khadra-lo
  • 61. khadra-lo | vendredi, 21 Septembre 2007

bonjour Sayed,je crois que la ,N toumi va etre tres heureux:avis differents et debats sur les sujets qu il nous offre!cependant,j ai rapporte l histoire de Hizia telle quand me l a raconte,cependant ,juste un detail:la hizia de la chanson aurait vecu vers l an 1295,,je trouve votre histoire de famille tout aussi fabuleuse;y aurait-il deux hizia?

TOUMI N
  • 62. TOUMI N | vendredi, 14 Septembre 2007

Quelle surprise!
Heureux et enchanté de faire la connaissance d'un des déscendants des sayed c'est un grand honneur.
Merci pour ce correctif qui à mes yeux est très important,oui hizia fait partie de notre patrimoine culturel aussi je vs invite à faire la connaissance d'une autre femme de chez ns c'est sur la rubrique VESTIGES GERYVILLE "legende Bent el khass" notre patrimoine est si riche mais malheureusement...
Encore une fois merci et heureux de faire de votre connaissance

SIBOUAKAZ  AHMED-BEY
  • 63. SIBOUAKAZ AHMED-BEY | vendredi, 14 Septembre 2007

Bonsoir à tous,
Je suis un des petits fils de Sayed , mon père était Smaine ben Sayed.
A ce titre permettez moi d'apporter une correction importante : Haizia est morte de maladie au retour de toute la famille de Bazer(El-Eulma) au début de l'automne . Elle est morte à Sidi-Khaled(7 km d'Ouled-Djellal) et y a été enterrée. Mon grand père Sayed a souffert de lamort de Haizia. 5 ans plus tard sa famille arrive à le convaincre pour fonder un foyer(sur la base de la conviction religieuse). Il prit comme première épouse une cousine qui se pénommait Haizia ; il s'en sépara pour stérilité . En deuxieme noce il prit pour 2èmé épouse ma grand mère Baya Bouakaz qui lui donna 2 garçons Smaine (mon père) et Belgacem et 1 fille Etebere.
Mon père est enterré dans le carré réservé à la famille Bouakaz dans le cimetière de Sidi-Khaled,ou se trouvent les tombes de Sayed et Haizia.
J'espère avoir apporter quelques éléments importants pour une de plus belle histoire de notre patrimoine culturel national.
Tout en restant à votre entière disposition recevez mes cordiales salutations.
Dr SIBOUAKAZ Ahmed-Bey

TOUMI N
  • 64. TOUMI N | samedi, 18 Août 2007

Merci et bienvenue il y a le forum vs pourrez vs inscrire pour débattre de sujets intéréssants
A Bientot

khadra-lo
  • 65. khadra-lo | vendredi, 17 Août 2007

bonjour toumi,la version que l on me racontait ,disait: ...son amoureux parti pour un tres long voyage,elle se languissait,puis un jour,le retour du bien aime!lasse d attendre elle se couvrit d un burnous pour aller a sa rencontre : se croyant trahi,(la prenant pour un amant ),il pris son fusil et tire...elle s ecroula a ses pieds...a bientot toumi!!!!k-l,l

TOUMI.N
  • 66. TOUMI.N | vendredi, 17 Août 2007

Bienvenue
Merci pour votre gentil mot,ça serait intéréssant si vs m'envoyer l'autre version du décés de hizia
Mes salutations et Amitiés

khadra-lo
  • 67. khadra-lo | jeudi, 16 Août 2007

bonjour,felicitations pour l histoire et sa traduction;je suis native de laghouat et connais une version differente sur la cause du deces de haizia!salutations amicales de france.k-lo.l

Voir plus de commentaires

Ajouter un commentaire