ECOUTER LE SILENCE

 

 

ECOUTER LE SILENCE

RAMADAN AU DESERT

                                            

                                             Le silence est un des charmes les plus subtils de ce pays solitaire et vide. Il communique à l'âme un équilibre
                                             
que tu ne connais pas, toi qui as toujours vécu dans le tumulte; loin de l'accabler, il la dispose aux pensées
                                             
légères; on croit qu'il représente l'absence de bruit, comme l'obscurité résulte de l'absence de la lumière: c'est
                                             
une erreur.
                                            
Si je puis comparer les sensations de l'oreille à celles de la vue, le silence répandu sur les grands espaces est
                                              
plutôt une sorte de transparence aérienne, qui rend les perceptions plus claires, nous ouvre le monde ignoré
                                              
des infiniment petits bruits, et nous révèle une étendue d'inexprimables jouissances.

                                                                                  

                                                                                                         Photos prises au mois sacré du ramadan

                                                                                                          Le présent album comprend 60 photos 
                                                                                                     Photos prises le 27 mai 2019 et le 03 juin 2019
                                                                                Cliquez sur la touche f 11 de votre clavier pour voir les photos en plein écran 
                                                                                Branchez vos enceintes acoustiques pour écouter la musique d'accompagnement 

                                                                     NB/L'avant dernière photo de ce présent album a été primée en France sur un site spécialisé
                                                                                   de photographie avec une très honorable première place (l
'honneur revient au désert)

                                                                                                      
                                                        


                                             

 

 

 
 

 

 

Commentaires (4)

Noureddine (webmestre Nostalgie) -  Sur : ECOUTER LE SILENCE
  • 1. Noureddine (webmestre Nostalgie) - Sur : ECOUTER LE SILENCE | samedi, 08 juin 2019
@jubba
Chere amie ce morceau est de Alla el Bechari
les gours de sidi Aissi sont les petits fis de ceux de Djanet (rires)
Bien à vous
Bruno - Sur : ECOUTER LE SILENCE
  • 2. Bruno - Sur : ECOUTER LE SILENCE | samedi, 08 juin 2019
Bien cher ami,merci et félicitations pour ce partage des vues, de ces reliefs lumineux, de ces rides du sable d'une Nature intacte enveloppée de lumière et de Silence….Heureux que le coucher de soleil soit reconnu,merci .Bien sur je ne suis que spectateur…Pour vous il y'a la fatigue,le vent peut être ,la chaleur ou le froid mais je crois surtout la joie d'être avec et dans la nature Merci beaucoup. Amicalement Bruno
jubba -  Sur : ECOUTER LE SILENCE 2
  • 3. jubba - Sur : ECOUTER LE SILENCE 2 | samedi, 08 juin 2019
Salam,
Sublimes paysages,ayant un lien de parenté avec ceux
de Djanet(??).
Le morceau musical accompagnant n' a rien à envier
ceux de Mozart ou autre,il est du Bechari connu,mais le
nom m'échappe.
Les belles et bonnes choses finissent tjrs par triompher,à
d'autres inchaALLAH.
Jean -  Sur : ECOUTER LE SILENCE
  • 4. Jean - Sur : ECOUTER LE SILENCE | vendredi, 07 juin 2019
Bonjour Noureddine
C'est vrai que l'on rentre dans la profondeur du silence en parcourant ces grands espaces. Il est bon de l'avoir expérimenté! Merci de nous les partager.....
Félicitations pour la "prime" du magnifique coucher de soleil. Vous l'avez bien mérité!
Bien avec vous dans la joie de l'Aïd !

Ajouter un commentaire