LES GRANDES DATES DANS L' ISLAM

 

 

LES GRANDES DATES

DANS L’HISTOIRE DE L’ISLAM

 

571 : année de l’éléphant, naissance de Mohamed (Sala allah alihi wa salem) à La Mecque, de Amina et de Abdallah ibnou Abd al Moutalib


595 : MohamEd épouse Khadija, qu’Allah l’agrée

610 : première Révélation Coranique, 26 Ramadhan, dans la grotte de Hira, près de La Mecque. La révélation continuera pendant 22 ans. ( 23 selon certaines sources )

612 : début de la prédication de Mohamed à la Mecque, où les tribus arabes venaient adorer 360 idoles dans la Ka’ba et des divinités païennes : Alat, Houbal, Azat, Manat…

615 : Abyssinie ( actuelle Ethiopie ) : Le Négus reçoit favorablement les émissaires du Prophète dirigés par Djaffar Ibnou Abi Talib

619 : Al Isra oul Mi’raj, Ascension et Voyage Nocturne du Prophète de La Mecque à la Mosquée éloignée de Jérusalem. Décès de Khadija, son épouse

622 : Al Hijra, émigration du Prophète vers la ville de Yathrib, qui deviendra ’ Madinatourraçoul ’ ou Médine ( la ville de l’Envoyé ). Le Calife Oumar ibnoul Khattab, qu’Allah l’agrée, instituera cette année comme point de départ du calendrier musulman.

624 : victoire de Badr sur les Mecquois dirigés par Abou Soufiane ; Allah ordonne le changement de Qibla ( la prière est dirigée vers La Mecque et non plus vers Jérusalem ) et fixation du jeûne du mois de Ramadhan.

625 : bataille de Ohod, an 3 de l’Hégire ou le Prophète fut blessé et son oncle Hamza, tué. Les musulmans fléchissent et furent désemparés pour avoir désobéi au Prophète.

627 : bataille du Fossé ( Al Khandaq ) avec les Mecquois. Stratagème de Salman Al farissi qui sauve Médine. Défaite des Banou Qoreidha, alliés des Mecquois.

628 : convention entre les musulmans et les Mecquois à Houdeibya : trêve de dix ans avec garantie de sécurité réciproque et promesse de laisser les musulmans faire le Hadj ( Pèlerinage Canonique ) l’année suivante, après évacuation de La Mecque pendant trois jours. Grand succès diplomatique du Prophète.

628 : le Prophète(SAW) reçoit une délégation d’évêques chrétiens nestoriens ( qui considèrent deux personnes en Jésus - Christ : Divine et Humaine ) Les Nestoriens sont alors en Arabie, en Perse et en Irak. Malgré des divergences théologiques, le Prophète leur permet de célébrer la messe des ’ Rameaux ’ dans une partie de sa mosquée à Médine.

629 : deux mille musulmans font le Hadj à la Mecque ( an 7 de l’Hégire ), en compensation du Pèlerinage manqué de 628 selon les accords de Houdeibya.

630 : reddition de La Mecque aux musulmans sans combat. Après violation du traité de Houdeibya par les Qoraichites, Mouhammad entre triomphalement et pacifiquement à La Mecque et pardonne à tous ses adversaires y compris Abou Soufiane.

631 : pèlerinage et Sermon de l’Adieu. A son retour à Médine, le Prophète dit à Khoumm : ’ Pour quiconque je suis un ami, Ali est mon ami : Ô Dieu soit ami de celui dont il est l’ami et l’ennemi de celui dont il est l’ennemi.

632 : mort du Prophète, le 8 juin, trois mois après cet unique Pèlerinage, sans laisser d’héritier mâle, ni de successeur désigné. Abou Bakr, qu’Allah l’agrée, est élu Calife ( Khalifa ), selon la concertation. Durant son Khalifat, l’islam se stabilise en Arabie et amorce la conquête de la Syrie et de la Perse. Abou Bakr décédera en 624.

634 : Omar Ibnoul Khattab, deuxième Calife de l’islam ( mort en 644 ). Désigné par Abou Bakr, il est l’artisan de l’expansion musulmane.

636 : conquête de la Syrie. Bataille de Yarmouq : victoire de Khalid Ibnou Walid sur les Byzantins. Mou’awia est gouverneur de la Syrie.

637 : Khalid Ibnou Walid, vainqueur des Perses à Qad issia.

638 : prise de Jérusalem ( Al Qods, La Sainte ) par Omar, qu’il n’occupe que partiellement. Il refuse de prier dans l’Eglise de la Nativité pour ne pas en faire une tradition.

642 : conquête de l’Egypte ( Misr ) par Amr Ibnoul Aç. Prise d’Alexandrie par les musulmans et conquête de la Perse.

644 : khalifat de Othman ibnou Affan, qu’Allah l’agrée. Compilation définitive, sous forme de livre, du Coran.

656 : khalifat de Ali ibnou Abi Talib. Il quitte Médine pour Bassora ( Basra ) en Irak. L’élection régulière de ces quatre Califes les désigne sous le terme : ’ Khoulafa rachidoune ’, les Califes bien guidés.

657 : bataille de Siffine entre Ali et Mou’awia. Ali sous la pression d’une partie de ses compagnons accepte l’arbitrage de Abou Moussa et de Amr ibnoul Aç. Une autre partie rejette cet arbitrage : les Kharijittes ( khawaridjes )qui assassinent Ali.

661 : début du pouvoir dynastique en islam avec les Omeyyades à Damas, inauguré par Mou’awia, fils de Abou Soufiane. Son fils Yazid va lui succéder ( 680 )

665 : conquête arabe du Maghreb par Ouqba Ibnou Nafi

670 : Fondation de Kaïrouan par Ouqba Ibnou Nafi. Prise de Carthage

671 : Reprise de la conquête du Maghreb par Ouqba Ibnou Nafi. Les Berbères devenus rapidement musulmans participent à la conquête de l’Espagne sous le général Moussa Ibnou Nossaïr.

680 : le deuxième concile de Constantinople condamne l’Islam sur qui il jette un anathème retiré par le concile Vatican II ( 1962 – 1965 )
- bataille de Kerballa en Irak. Massacre de Houssaïn fils de Ali et petit – fils du Prophète(SAW) par les troupes de Yazid.

691 : achèvement de la Mosquée du Rocher ( Masjid Omar ), construite à l’endroit même ou pria le Calife entrant en vainqueur à Jérusalem.

708 : conquête des Baléares par Ibnou Nossaïr

711 : Tariq Ibnou Ziyad franchit Gibraltar ( Djabal Tariq, la montagne de Tariq ) et conquête de l’Espagne. Dès 721, les Arabes commencent leurs incursions au-delà des Pyrénées, traversent la Gascogne et enlèvent Bordeaux. Ils resteront près de quatre siècles en Languedoc – Roussillon.

718 : les Arabes sont repoussés devant Constantinople.

728 : Mort de Hassan Al Basri et de Wasil Ibnou Ata, en 740, fondateurs du rationalisme Mou’tazilite.

732 : Charles Martel arrête les Arabes à Poitiers. Cette histoire est controversée de nos jours. En fait de bataille, il se serait agit d’un simple accrochage.

750 : les Abassides à Baghdad jusqu’en 1258. Après le massacre des Omeyyades, l’un d’eux en réchappe et fonde la dynastie Omeyyade d’Espagne.

756 : Omeyyades d’Espagne, fondation de l’émirat de Cordoue avec le prince Abderrahmane.

780 – 809 : Règne de Haroun Ar Rachid à Baghdad.

800 : Charlemagne, empereur d’Occident. Bonnes relations avec Haroun Ar Rachid, mais il combat les Omeyyades d’Espagne.

813 – 833 : Règne de son fils, le Calife éclairé, Al Ma’Moun. C’est le temps des grandes œuvres scientifiques et philosophiques gréco – latines. Fondation de Beitoul Hikma, La Maison de La Sagesse.

827 : le rationalisme Mou’tazilite est la doctrine officielle du Khalifat.
Khalifat Fatimides en Sicile.

1037 : mort de Ibnou Sina ( Avicenne ), né à Ispahan en 980. Médecin, philosophe, encyclopédiste, mystique, il fut l’élève de Tabari.
Il a écrit Le Canon, Le Shifa et Le Cantica.

1054 : arrivée des Banou Hilal en Afrique du Nord poussés par les Fatimides d’Egypte. Les Banou Hilal arabisent l’Afrique du Nord.

1055 : prise de Baghdad par les Turcs Seldjoukides.

1095 : début de la première croisade depuis Clermont, initiée par Pierre l’Ermite soutenu par le Pape Urbain II.

1090 – 1124 : Hassan Ibnou Al Sabbah fonde la secte secrète ismaëlienne des ’ Haschaschine ’, les consommateurs de Haschisch ( en français cela a donné ’ assassins ’ ) dans la forteresse d’Alamut en Iran.
Cette secte terrorisa la Syrie, l’Iran, l’Irak par des meurtres violents. Son extermination eut lieu en Syrie par le sultan Mamelouyk Beybars.

1099 : prise de Jérusalem par les Croisés dirigés par Godefroy de Bouillon. Des massacres effroyables eurent lieu ( lire ’ Les Croisades vues par les Arabes ’ de Amin MALOUF )

1111 : mort de Mouhammad Abou Hamid Al GHAZALI ( latinisé en Algazel ). Ce grand mystique, est l’auteur, entre autres, de ’ Revivification des sciences religieuses ’, Ihya Ouloum Ed dine.

1130 : dynastie des Almohades ( al Mouwahidoune ), d’Espagne jusqu’en 1269.

1258 : destruction de Baghdad et de sa très riche bibliothèque, par les Mongols d’HulaguKhan. Fin des Abassides. C’est la cause indirecte de la décadence de l’Andalousie musulmane.

1270 : huitième croisade, dirigée par le Roi de France, saint Louis qui meurt à Tunis le 25 août 1270.

1325 : Ibnou Batoutta voyage à travers le monde oriental.

1332 : Ibnou Khaldoun, dernière lumière de la science arabe d’observation sociale. Il a écrit Al Mouqadima ( les Polégomènes )

1336 : Timour Lane ( Tamerlan ), grand capitaine islamisé, petit-fils de Gengis Khan originaire du Turkestan ( Samarkand ) prend la majeure partie de l’Asie antérieure, envahit la Chine, l’Inde et Byzance.

1420 : prise de Fès par las Banou Wattas.

1453 : prise de Constantinople par les Turcs Ottomans. Avènement de la dynastie Ottomane et fin de l’empire Byzantin. Début de la Renaissance en Europe.

1492 : chute de Grenade. La ’ Reconquista ’ est achevée par Isabelle la Catholique et Ferdinand d’Aragon. C’est la période de l’Inquisition avec Torquémada, dominicain espagnol qui fit exécuter des milliers de gens.


1520 : règne de Soliman le Magnifique à Constantinople. Son alliance avec François 1er sauve la France contre Charles Quint. Les Turcs campent à Toulon ( 1543 –44 ). La France est décrétée Dar As Soulh, ou territoire de la Réconciliation par le Khalifat Ottoman.

1529 : les frères Barberousse et Kheireddine sont maîtres d’Alger qu’ils défendent contre les menaces de Charles Quint. Ils fondent La Régence sous domination turque, en alliance avec la France.

1574 : prise de Tunis par les Turcs. Installation d’un Bey.

1609 : expulsion des derniers musulmans ( Morisques ) d’Espagne. L’inquisition ne laissant de choix que la conversion ou la persécution.

1617 : ouverture de la Mosquée Bleue du sultan Ahmet à Istanbul.

1660 : début de la dynastie Alaouite qui règne actuellement sur le Maroc.

1745 : début du ’ Wahabisme ’ en Arabie. Prise de Ryiadh par la dynastie Saoudienne en 1768 et de La Mecque en 1803.

1796 : fondation de la dynastie Qajar, en Perse.

1798 : campagne d’Egypte avec Napoléon Bonaparte.

1823 : conquête du Soudan, par les Egyptiens.

1830 : début de la colonisation en Algérie.

1881 : protectorat français en Tunisie.

1882 : protectorat britannique sur l’Egypte.

1912 : protectorat français sur le Maroc.

1916 : accord SYKES – PICOT, sur le partage anglo – français et russe sur l’Empire Ottoman.

1917 : déclaration BALFOUR qui crée un foyer national juif en Palestine.

1920 : mandat français sur la Syrie et le Liban, mandat britannique sur la Palestine et l’Irak.

1921 : Rezah Shah prend le pouvoir en Iran.

1922 : indépendance de l’Egypte.

1923 : proclamation de la République turque par Mutapha KEMAL ’ Attaturk ’ qui devient président.

Abdallah, roi de Transjordanie et Fouad, roi d’Egypte.

1924 : Attaturk abolit le Califat.

1924 : Reza Shah fonde la dynastie PAHLAVI en Iran.

1926 : inauguration de la Grande Mosquée de Paris, construite en hommage aux soldats musulmans des colonies morts pour la France en 1914 – 18.

1927 : l’Angleterre reconnaît l’indépendance de l’Arabie. Ibnou Séoud devient roi du Hedjaz.

       1930 : Indépendance de l’Irak

       1931 : le Cheikh Abdoul Hamid Ibnou BADIS fonde en Algérie, l’association des Oulémas avec, entre autres,
Bachir El qobi    

Ce mouvement prône un islam réformiste ( Islah ) selon la pensée de Djamal EdinneAl AFGHANI et de Mouhammad ABDOU.

1945 : la France quitte la Syrie et le Liban.

1947 : séparatisme musulman en Inde, naissance du Pakistan

1948 : proclamation de l’Etat d’Israël

1949 : indépendance de l’Indonésie.

1959 : proclamation de la République en Tunisie. Habib BOURGUIBA, président.

1961 : mort de Mouhammad V, Hassan II devient roi du Maroc.

1962 : indépendance de l’Algérie.

1966 : le parti laïque Baath dirige la Syrie.

1967 : guerre des six jours entre l’Egypte et Israël

1968 : le part Baath dirige l’Irak

1969 : Mou’ammar Al GHADAFI, colonel de l’armée, destitue le roi Idriss et prend le pouvoir en Libye.

1970 : Anouar AL SADATE succède à NASSER en Egypte. Coup d’Etat de Hafez AL ASSAD, en Syrie et de Saddam HOUSSAÏN en Irak.

1973 : guerre du ’ Kippour ’ entre l’Egypte et Israël.
1er choc pétrolier

1979 : L’aytoullah Khomeiny prend le pouvoir à Téhéran.

1980 – 1988 : guerre entre l’Iran et l’Irak

1991 : guerre du Golfe.

                                  ....        

                                                                                   Par : Moussa Allem


Commentaires (9)

Un internaute -  Sur : LES GRANDES DATES DANS L' ISLAM
  • 1. Un internaute - Sur : LES GRANDES DATES DANS L' ISLAM | lundi, 27 Octobre 2014

Bonne année 1436

Un internaute  -  Sur : LES GRANDES DATES DANS L' ISLAM
  • 2. Un internaute - Sur : LES GRANDES DATES DANS L' ISLAM | samedi, 05 Juillet 2014

Joyeux RAMADAN et bonne méditation du CORAN.

yur  -  Sur : LES GRANDES DATES DANS L' ISLAM
  • 3. yur - Sur : LES GRANDES DATES DANS L' ISLAM | mardi, 14 Janvier 2014

Bonne fête du mawlid, paix et amour, tel que nous l'enseigne notre religion !!

Noria  -  Sur : LES GRANDES DATES DANS L' ISLAM
  • 4. Noria - Sur : LES GRANDES DATES DANS L' ISLAM | mardi, 15 Octobre 2013

A Noureddine et à tous les amis (ies) du site, je dis Aïd moubarek saïd, koul 3am ouentoum bikheir inchALLAH.

Un internaute  -  Sur : LES GRANDES DATES DANS L' ISLAM
  • 5. Un internaute - Sur : LES GRANDES DATES DANS L' ISLAM | mardi, 15 Octobre 2013

Joyeux Aid

Abderrahmane MOKHTRI  -  Sur : LES GRANDES DATES DANS L' ISLAM
  • 6. Abderrahmane MOKHTRI - Sur : LES GRANDES DATES DANS L' ISLAM (site web) | vendredi, 16 Novembre 2012

..............................................,c'est moi ,Abderrahmane ,c'est le 1ier jour de l'an Higérien,Oual Mouharèm,1434,
"Le calendrier musulman est un calendrier lunaire. Il a commencé le premier jour de l'Hégire, le 1er Mouharram de l'an 1 (le 15 ou le 16 juillet 622 de l'ère chrétienne, selon les auteurs théologiens). Ce calendrier a été adopté dix ans après cet événement. On indique qu'une date est donnée dans ce calendrier en ajoutant la mention (calendrier musulman), (calendrier Hégirien), (ère musulmane) ou (ère de l'Hégire); ou en abrégé, (H) ou (AH) (du Latin anno Hegirae).
Chaque mois démarre au premier croissant de Lune visible à partir de la nouvelle Lune : selon l'endroit d'où est effectuée l'observation, le mois peut démarrer plus ou moins tôt. L'année commune de ce calendrier comporte 354 jours, répartis en 12 mois de 30 et 29 jours alternativement, ce qui décale ce calendrier par rapport à l'année solaire. Cette différence se matérialise par un décalage par rapport au calendrier grégorien, basé sur le soleil et utilisé dans le monde occidental, d'environ 11 jours par année grégorienne.bonne année à tous les musulmans et que la paix soit répandue sur la terre....."
En cette occasion qu'il me soit permis de vous présenter les voeux de bonheur ,de santé et de prospérité à tous les amis (ies)internautes quels (lles)qu'ils(qu'elles)soient en cette merveilleuse journée du début de l'année Higérienne 1434 ! qui équivaut cette année au jeudi 15 novembre 2012 et je leur dit comme on le dit dans le jargon local :"Allah illakina fi saaa zina"fasse que Dieu nous fasse rencontrer dans un moment opportun! votre ami internaute ,Abderrahmane,

Un internaute  -  Sur : LES GRANDES DATES DANS L' ISLAM
  • 7. Un internaute - Sur : LES GRANDES DATES DANS L' ISLAM | samedi, 21 Juillet 2012

Au nom de Dieu, le Tout Miséricordieux, le Plus Miséricordieux 2:185
Ramadan est le mois durant lequel le Qoran a été révélé, pourvoyant les gens de guidance, d’enseignements clairs et du code des lois. Ceux d’entre vous qui témoignent de ce mois y jeûneront. Ceux qui sont malades ou en voyage, peuvent substituer le même nombre d’autres jours. Dieu souhaite pour vous la commodité et non la difficulté, pour que vous puissiez remplir vos obligations, et glorifier Dieu pour vous avoir guidés, et exprimer votre gratitude.

L’islam, religion de la paix.  -  Sur : LES GRANDES DATES DANS L'ISLAM.
  • 8. L’islam, religion de la paix. - Sur : LES GRANDES DATES DANS L'ISLAM. | vendredi, 30 Mars 2012

19revolution.webs.com
L’islam est une religion très simple. C’est une religion qui consiste à aimer Dieu de tout notre cœur, à aimer son prochain comme soi-même, et à lutter ensemble pour établir et maintenir le royaume de Dieu, un royaume de paix.
﴾5:16﴿ Dieu guide ceux qui recherchent son appréciation vers les chemins de la paix; Il les fait sortir des ténèbres vers la lumière par Sa grâce, et les guide dans le droit chemin.

Islam = Paix       19revolution.webs.com  -  Sur : LES GRANDES DATES DANS L'ISLAM
  • 9. Islam = Paix 19revolution.webs.com - Sur : LES GRANDES DATES DANS L'ISLAM | mardi, 28 Février 2012

« Islam » signifie littéralement « soumission ». La racine du mot « islam » est « salim » (سلم) et reflète un état de perfection, de sainteté et de paix. « Salâm » (paix) est également une forme dérivée de « salim », et l’un des plus magnifiques attributs de Dieu dans le Coran (59:23). Ces termes mettent en lumière le sens profond de l’islam : un état d’esprit qui consiste à s’en remettre totalement et inconditionnellement à Dieu pour atteindre la félicité et la paix. Contrairement à l’opinion commune, l’islam tel qu’il est décrit dans le Coran est une religion de paix et d’amour.

Ajouter un commentaire

×