AU CŒUR DE LAROUIA

 

 

LAROUIA

AU COEUR DE LAROUIA

 

  J'ai été l'un des rares  privilégiés à pénétrer au coeur même de Larouia, pour pouvoir prendre
  ces photos 
  Le barrage de Larouia a été érigé sur une gorge, étreinte entre deux énormes rochers ayant entre
  trente à quarante mètres de hauteur, et mesurant dix à douze mètres de largeur.
  Les eaux doivent s'y engouffrer avec une extrême violence en période de crues car les parois
  sont striées horizontalement, pour rappel Larouia doit son nom d'après la légende à une gazelle
  qui poursuivie par des chasseurs sauta et franchit d'un bond désespéré cette coupure, d'autres
  disent qu'elle s'est écrasée sur la terre ferme en contre bas 
  L'oued El maleh (l'oued aux eaux salées) de Krekda et l'oued de sid el hadj Benameur ainsi que
  celui de Chrea et bien d'autres oueds se jettent dans le khneg de larouia , toutes ces eaux iront
ensuite rejoindre le grand oued de Saggar qui à son tour se jettera au fin fond du Sahara

                                            Lors de mon escalade je fus surpris par la présence de quelques touffes d'Alfa tapies sur quelques parois rocheuses
                                            cette plante a disparu de la région de Brezina depuis fort longtemps

                                              A la sortie de la gorge, pour rejoindre l'autre rive il nous a fallu escalader ce col qui se dresse à  pic, la montée
                                              fût harassante et dangereuse les pierres étant polies ce qui rend nos glissades fréquentes, Dieu merci la nuit d'avant la région
                                              a connu quelques orages épars suivis de pluies et le temps s'est rafraîchi , notre récompense fût au bout de ce col et de ce 
                                              "tunnel" car sitôt arrivés en haut du col un spectacle ahurissant s'offrit à nos yeux , nous restâmes longtemps à contempler
                                              ce spectacle inouï, à notre descente pour rejoindre le côté sud nous croisâmes une colonie d'ânes devenus sauvages et qui à
                                              notre vue détalèrent à toute vitesse, ils étaient vifs et rapides comme l'éclair, ils étaient enfin libres et n'avaient plus cette mine
                                              abattue et triste du temps où ils étaient esclaves de l'homme
                                              Un immense "Alb" (une grande dune) est accrochée au flanc de ce col et que les vents ont accumulé aux pieds de ce col, elle
                                              est là allongée depuis des siècles comme endormie, la légende rapporte qu'à l'intérieur de cette dune se trouve un trésor dans une 
                                              caisse remplie d'argent, il est gardé par un slougui noir rapporte encore la légende et qui apparaît de temps en temps.
                                              Le slougui dit-on aurait appartenu à un Beni Merzoug (de la tribu des beni Merzoug)) ; d'où le nom de Alb Merzoug,
                                              (la dune de Merzoug )

                                               Le soleil de midi tapait fort aussi nous décidâmes de nous reposer sur les berges de Larouia les pieds au fais dans l'eau après
                                               cette marche harassante, quelques bancs de petits poissons nullement effarouchés par notre présence passaient de temps à autre
                                               juste à côté de nos pieds... Quel bonheur!
                                               Des qu'on dépasse  Alb Merzoug s'étale une immense plaine largement sur un lit de sable et de galets garnie d'une multitude
                                               de genêts et de tamaris et au delà et juste à quelques pas c'est l'immense Sahara le vrai, le beau que je tenterais de regagner bientôt
                                               inchallah

                                                Voici ci dessous les principaux oueds et autres affluents qui se jettent dans Larouia

                                                 Région de sid el hadj Benameur:
                                                 oued ain el orak -oued Maamar - oued el Guebar - oued Mouillah - oued el Kheil - oued el Hssey - oued Aouinet Ziane
                                                 oued Sbaihi - oued el Orma - Oued sid el hadj Benameur - Oued Essaguia

                                                  Région de El ghassoul  Mecheria sghira et Krekda
                                                  Med oungueh (celui qui met en avant sa gorge pour être sacifier) - oued el Mechria - chaabet el khaouafa (ravin des peureux)
                                                  Oued Dawdar - Oued Sfaï - Oued el Krakiz - Oued El Maghssel - Oued El Guessia - Haraza - Mahdjouba - Bouslah - El ghassoul -
                                                  Oued Mellal - Oued El haïmeur 
                                                  Tous ces oueds et autres affluents iront rejoindre Oued Krekda qui à son tour ira rejoindre Khneg Larouia                                                                                                       

                                                          PS/ Merci à S. Mohamed qui s'est démené comme un diable auprès de la direction du barrage pour me permettre de
                                                                  prendre les vues de ce site enchanteur
                                                                  Merci au sous directeur du barrage de Larouia pour les explications techniques et détaillées concernant ce barrage
                                                                                 Merci aussi aux gardes communaux qui se faisaient presque discrets pour ne pas nous déranger

                                                                                                                                 Par Noureddine  Toumi
                                                                                                                                        Le samedi 27 juillet 2019

 

 

                                                                                           Le présent album comprend 80 photos, photos prises le 18 /07/2019
                                                                                           Cliquez sur la touche f 11 pour voir les photos en plein écran
                                                                                           NB/ Branchez vos enceintes acoustiques pour écouter la musique d'accompagnement 

                                                                                           

 

 

 

 

Commentaires (6)

Noureddine (webmestre Nostalgie) -  Sur : AU CŒUR DE LAROUIA
  • 1. Noureddine (webmestre Nostalgie) - Sur : AU CŒUR DE LAROUIA | vendredi, 02 août 2019
@Georges
là où y a cette baisse c'est à l'entrée du barrage, ceci dit en cette période d'été le barrage n'est pas à son top niveau
Cette eau profite malheureusement à bien d'autres personnes, j'en ai parlé dans des précédentes rubriques
Bonne journée
Georges. S -  Sur : AU CŒUR DE LAROUIA
  • 2. Georges. S - Sur : AU CŒUR DE LAROUIA | vendredi, 02 août 2019
Très jolies photos mais on dirait que Larouia le niveau de l’eau est un peu bas mais au fait à qui profite ce barrage ?est-ce pour irriguer les plantations des bédouins ? à bientôt

Georges
Jean -  Sur : AU CŒUR DE LAROUIA
  • 3. Jean - Sur : AU CŒUR DE LAROUIA | dimanche, 28 juillet 2019
Cher ami Noureddine,
Heureuse surprise de trouver vos quatre envois " au cœur de Larouia". Un grand merci!
Cela me rappelle de bons souvenirs, immortalisés par votre "coup d’œil"perspicace dans ces vues magnifiques.
En vous espérant en bonne forme pour continuer vos escapades sahariennes...
Bien cordialement avec vous.
Jean.
Noureddine (webmestre Nostalgie) -  Sur : AU CŒUR DE LAROUIA
  • 4. Noureddine (webmestre Nostalgie) - Sur : AU CŒUR DE LAROUIA | dimanche, 28 juillet 2019
Merci chers amis Raymond et Gilles
Gilles -  Sur : AU CŒUR DE LAROUIA
  • 5. Gilles - Sur : AU CŒUR DE LAROUIA | samedi, 27 juillet 2019
Merci cher Noureddine pour ces vues qui nous transportent au coeur de ton immense royaume et cette musique sublime donne un cachet particulier à ces magnifiques paysages
Photographe de talent, je découvre aussi l'écrivain et le cascadeur
Bravo à toi'
Raymond -  Sur : AU CŒUR DE LAROUIA
  • 6. Raymond - Sur : AU CŒUR DE LAROUIA | samedi, 27 juillet 2019
Enfin je découvre LE CŒUR de cette fameuse retenue d'eau dont j'ai souvent fait le pourtour ce qui est déjà impressionnant. Bravo et merci pour ce petit chef d'oeuvre d'illustration. Merci encore. Raymond

Ajouter un commentaire