LE KSAR DE BOUSSEMGHOUN

   
 
  

BOUSSEMGHOUN

 


           

 Boussemghoun est distante du chef lieu  de wilaya ( El-bayadh ) de cent   soixante kilomètres , à première vue

 ce qui caractérise cette magnifique localité , c’est sa propreté , l’approche  de la population est des plus facile.

 avant d’arriver à Boussemghoun une pause s’impose aux innombrables ksour que recèle la région tous  

aussi pleins de vestiges et de légendes .

 

Elle a pris ce nom du saint «   Abi Semghun »  , le vieux ksar est bâti en amont et surplombe les magnifiques vergers qui sont très bien entretenus , on y cultive toutes sortes de légumes pour subvenir  aux besoins de la population locale , on y trouve aussi des  palmiers , des abricotiers , des pruniers  et surtout les grenadiers qui sont très réputés et font la fierté des S’maghna.

Les femmes s’occupent surtout de tissage.

 

 Le vieux ksar de Boussemghoun est l’un des plus  majestueux de la région sinon le plus beau ; il est  constitué

d’un rez de chaussée et d’un premier étage , on dit que par le passé le rez de chaussée servait  de cuisines et

d’écuries situées à extrémité ; quant au premier étage il faisait office d’habitation , en  m’infiltrant à l’intérieur

parmis ses étroites ruelles  : je faillis à plusieurs reprises m’égarer et perdre de  vue mes compagnons , de

petites ouvertures à partir des toits et de petites lucarnes qui servent de fenêtres laissaient filtrer l’air et la

lumière et se dégageait une magnifique couleur miel qui sied à merveille avec cette  couleur terre; on y trouve

aussi une médersa pour l’apprentissage du saint coran ; l’ossature et les toits du ksar sont faits à base de

troncs de palmiers , au milieu du ksar coule une  source limpide et rafraichissante et qui dit on prend sa source

du djebel Tamedda

 

On rapporte que c’est à Boussemghoun  où le saint et vénéré cheikh Sidi  Ahmed Tidjani vint s’isoler d’abord à 

Chellala de 1196 à 1199 ensuite à Boussemghoun de 1199 à 1213 et c’est là qu’il eut sa grande ouverture

 (Fath el akbar ) : en effet alors âgé de 46 ans lors de sa retraite spirituelle, en pleine journée vint à lui le  Prophète

Mohamed à l’état de veille qui lui annonça :  
"Je suis désormais ton initiateur, ton Maître,
 aucun être humain ne prétendra être ton initiateur ; Il te faut en

conséquence abandonner toutes les voies auxquelles tu étais affilié précédemment, personne n'aura de reproche

à te faire car c'est moi qui  serait ton intermédiaire auprès d'Allah et aussi ton auxiliaire. "

 

 Ahmed Tidjani mourut  le jeudi 17 Chawal 1230 à l'âge de 80 ans. Après avoir  accompli la prière du Soubh il

s'allongea sur le côté, demanda un verre d'eau qu'il but , puis son esprit agrée quitta son corps béni.

Il sera enterré dans sa Zaouia bénie de Fès et depuis  la lumière qu'il hérita du Prophète ne cesse de se propager. 

 

Quatre mausolées sont érigés en hommage aux saints :

- Sidi Abdelkader djillali

- Sidi abou hafs el-hadj

- Sidi abi semghoun

- Sidi Ahmed El-tidjani

 

En regagnant le premier étage du ksar un spectacledes plus grandioses s’offrait à mes yeux ébahis à savoir une vue imprenable sur les djenanes et leurs majestueux palmiers dont les branches étaient balayées avec douceur par un

léger vent , les pruniers et abricotiers étaient en fleurs après une léthargie qui n’avait que trop duré et comme toile

fond il y avait la magnifique mosquée et son minaret faits de motifs ingénieux pour l’époque et d’un savoir

faire certain.

 

En prenant le chemin du retour du coté d’El-abiodh sid cheikh , nous primes la nouvelle route d’El abiodh sid cheikh

–Brezina et  primes une pause , le temps de procéder à quelques cueillettes de Terfass ( Truffes ) et de djerdjir, les

 grandes pluies et crues automnales passées ont été très favorables à l’émergence de ces truffes au merveilleux gout

 toute cette magnique étendue steppique était égayée par de magnifiques fleurs couleurs violet , on s’atelait vite

 à la préparation du thé vu que le soleil commençait déjà à décliner à l’horizon et de loin j’apercevais les magnifiques gorr de Bent el-khass , témoins vivants de personnages illustres qui ont peuplé; cette magnifique  région et qui ont

bercé les doux  rêves de l’enfant insouciant que j’étais et l’idée de quitter comme toujours ces magnifiques contrées

et de retrouver une fois de plus ce monde si étrange qui nous a été imposé , emplissait mon cœur d’une tristesse sans commune mesure

 

                                                  Toumi Noureddine

                                                   le 26 février 2009

                 

                                               

 

Mes pensées pour un grand Monsieur à savoir Mr ABBAD Abderrahmane

ex receveur au bureau de poste de Boussemghoun pour l'hospitalité dont il

a toujours fait preuve et que je n'ai pas revu depuis un bon bout de temps.

 

                   LE KSAR VU AVEC MON APPAREIL PHOTOS  

                                                                     

 

                

 

           

                 

                                                                                                                                     

 

                                                      
uillez patienter pendant le téléchargement de la page , réactualisez la page si le diaporama tarde à s'afficher et si vous avez un méssage d'érreur

Commentaires (20)

Noureddine (webmestre Nostalgie) -  Sur : LE KSAR DE BOUSSEMGHOUN
  • 1. Noureddine (webmestre Nostalgie) - Sur : LE KSAR DE BOUSSEMGHOUN | jeudi, 08 Septembre 2016

Cher Mazigh
Merci pour ce commentaire chaleureux, au fait j'ai eu plusieurs fois l'occasion de visiter Boussemghoun, ma première visite remonte à 1983, c'était une visite de travail, en 1986 SI mes souvenirs sont bons on est resté plus de 10 jours pour le réseau téléphonique et nous étions toujours invités par une famille, je n'en garde que de bons souvenirs, ce qui m'a marqué c'est surtout la propreté du village et même jusqu'à nos jours, sans me tromper j'avoue que Boussemghoun reste la ville la plus propre d'Algérie, en effet les gens sont accueillants et chaleureux
Ma dernière visite remonte au mois de juin dernier , pour Nkhila j'avoue qu'elle a un peu perdu de son charme, ce n'est plus la Nkhila que j'ai connu par le passé
Grand merci pour votre invitation car je n'ai pas encore visité les gravures rupestres de la région
Bien mon chaleureux à ness Boussemghoun
Amitiés

MAZIGH -  Sur : LE KSAR DE BOUSSEMGHOUN
  • 2. MAZIGH - Sur : LE KSAR DE BOUSSEMGHOUN | jeudi, 08 Septembre 2016

Merci à tous pour les jolis commentaires et les témoignages sur notre joli village BOUSSEMGHOUN, superbe site paradisiatique entre deux grandes chaines de montagnes Tamedda et Tanout qui ont vécu le pire lors de l'occupation française. Sa population reste et demeure toujours hospitalière, comme d'habitude, envers ses visiteurs. Soyez les bienvenus chez nous. Une invitation spéciale à Noureddine Toumi qui a dis qu'il rève de rendre visite à cet endroit qu'il a beaucoup aimé et décrit dans ses passages bien qu'il ne l' a jamais visité. Donc, Cher Nourreddine nous te consacrons un accueil spécial et chaleureux parmi nous dans le Ksar millénaire berceau de la Tidjania, son Oasis réputée par sa délicieuse grenade et aussi Noukhila et ses gravures rupestres... A toi d'en décider et de fixer la date de ta visite. Promesse de frère.
D'autre part, je salue le Professeur Mohadem Mohamed de passage ( s'il est bien celui exerçant au lycée Ibn El Heithem d'El Bayadh ) que je reproche de ne pas pouvoir penser à nous retrouver après trois décennies après notre formation comme P.E.M de L.F à l'I.T.E "El medjadji" de Saida promotion 1981-1982, étant originaire de BOUSSEMGHOUN, souviens-tu de moi ? Qui suis-je donc !!!
Enfin, BOUSSEMGHOUN laisse toujours ses portes ouvertes aux visiteurs des quatre coins du pays et aussi aux étrangers habitant de l'autre coté de la rive méditerranéenne. merci infiniment. Salut.

ouabdesselam said -  Sur : LE KSAR DE BOUSSEMGHOUN
  • 3. ouabdesselam said - Sur : LE KSAR DE BOUSSEMGHOUN (site web) | lundi, 15 Septembre 2014

jai pâsse des moments inoubliable a boussemghoune avec son jolie kssar son beau payzage je salue tout les habitants de cette petite ville vive imazighene du monde entier je passe le bonjour a cette population et en particulier belkacem taxiphone hamid le footballeur sans oublier abderrahmane la police communale le beau frere de belkacem tanmirt said athaveslem doran voici mon mobil 0698230512 si tu lira mon message abed hamid jai perdu ton numero mobil artufath

MAZIGH  -  Sur : LE KSAR DE BOUSSEMGHOUN
  • 4. MAZIGH - Sur : LE KSAR DE BOUSSEMGHOUN | vendredi, 16 Août 2013

Merci pour vos témoignages et soyez les bienvenus dans notre beau village berbère hospitalier et millénaire. Merci infiniement.

Abderrahmane MOKHTARI  -  Sur : LE KSAR DE BOUSSEMGHOUN
  • 5. Abderrahmane MOKHTARI - Sur : LE KSAR DE BOUSSEMGHOUN | mercredi, 15 Mai 2013

J'ai le plaisir de reproduire l'expression de notre collègue Yur telle quelle: " Que Dieux exauce vos souhaits, celui de voir rejaillir les eaux de cette source sacrée ainsi qu'une visite à Boussemghoun!!"c'est la première fois qu'une collègue internaute prie et demande que mes souhaits soient exaucés ceci me donne chaud au coeur ,surtout qu'il s'agit de la fontaine "El-Mahboula"pour laquelle nous luttons ensembles pour qu'elle jaillisse de la terre et retourne de ces cendres.Je vous fait part de ce que je sens et de la représentation mentale que je porte en moi vis à vis d'El-Mahboula et des autres lieux sacrés que j'aime énormément dont Le Ksar de Boussemghoun !que notre amie sache que ces lieux tant aimés sont fixés et existent dans la moindre de mes pigmentations ;et j'ajouterais aussi c'est comme si j'ai continué à vivre en permanence sur ces lieux sacrés que je décris à chaque occasion.A l'instant ,je me rappelle d'une
chose importante ,il s'agit de l'eau des sources que vous avez mentionné la dernière fois sur votre écrit::"je vous apprend rien en vous faisant part que l'eau d'El-Mahboula provenait de la fonte des neiges des différents Ksel y compris celle de Bouderga oh!j'ai de l'eau à la bouche ,c'est comme si je l'ai prise dans mes mains ,comme à l'époque!Dieu fasse qu'on nous restitue notre miraculeuse et miraculée "Fontaine que je bois de ton eau"!"j'ai soif de ton eau oh!fontaine
de mes aieux !je m'excuse je me suis laissé emporté!Je prie l'ensemble des internautes à porter cette requête aux autorités locales qui nous ont promis de reconstruire El-Mahboula !Dieu !merci ! et!à très prochainement,pour lire les commentaires qu'ils soient les bienvenus! votre collègue ,Abderrahmane,

ammar safri  -  Sur : LE KSAR DE BOUSSEMGHOUN
  • 6. ammar safri - Sur : LE KSAR DE BOUSSEMGHOUN | mercredi, 15 Mai 2013

moi j'aime beaucoup Boussemghoun c'est ma ville
Bisous à Hamid Safri

yur  -  Sur : LE KSAR DE BOUSSEMGHOUN
  • 7. yur - Sur : LE KSAR DE BOUSSEMGHOUN | mercredi, 15 Mai 2013

J'ai bien pris connaissance à travers ce site du grand amour que tout Géryvillois porte à cette source ElMahboula et je ne doute pas du vôtre non plus M.Abderrahmane, si bien que ces humbles vers par cette comparaison se voient que trop loués mais vous m'en voyez flattée et je vous en remercie !! Concernant votre jalousie, je ne l''aurais jamais comprise si sur ces lieux que vous avez si bien décrits, moi j'ai eu la chance de m'y trouver par une très belle journée d'un mois de Juin ainsi que par une extraordinaire journée de neige sur Boussemghoun !! d'où cette inspiration !! Mais reste bien "une enigme" cette description de ces lieux de vous ?? ou serait-elle le fruit de votre imagination dû au talent de T.Noureddine??
Que Dieux exauce vos souhaits, celui de voir rejaillir les eaux de cette source sacrée ainsi qu'une visite à Boussemghoun!!

Abderrahmane MOKHTARI  -  Sur : LE KSAR DE BOUSSEMGHOUN
  • 8. Abderrahmane MOKHTARI - Sur : LE KSAR DE BOUSSEMGHOUN | mardi, 14 Mai 2013

"LE KSAR DE BOUSSEMGHOUN" à peine avoir perçu cette expression ,c'est alors qu'automatiquement surgit dans ma petite tête "l'illustre Ksar de Boussemghoun" dans toute sa splendeur et son image unique .Je vais essayer de vous donner les détails que je garde jalousement en attendant de faire une visite aux lieux ,mais le plutôt possible?car j'ai toujours l'envie de visiter ce Ksar qui m'a toujours donné le goût et la curiosité de le faire.
Dès que le nom de "Boussemghoun"est annoncé ,je vois simultanément :le Ksar avec ses structures et ses bâtisses,l'eau de ses sources,les beaux jardins bien travaillés et alignés dans un ordre propre aux habitudes des Semghounis,je perçois la Khalouia de" Sidi Ahmed Ettijani Le Saint Soufi ",il y a aussi un fruit renommé dans le monde,la fameuse "Erroumana",la grenade,le fruit du grenadier de Boussemghoun ,il y a les palmiers avec les dattes spécifiques à la région et que je n'ai pas goûté il y a bien longtemps de cela et que je souhaîterais faire au plus vite et il y a la place du Ksar et les ruelles attenantes.Je vous fait la surprise la voici:"je n'ai jamais eu la chance de visiter Boussemghoun"je prie Dieu de le faire bientôt,Ain cha Allah!
Je partage jalousement ,avec Yur,ce poème rempli de joie et de bonheur qui me rappelle la Source d'El-Mahboula,notre source miraculeuse et miraculée qui ne cesse de me tourmenter au point où je renouvèle toujours notre appel pour sa rénovation et sa reconstruction pour le bonheur de la ville d'El-Bayadh et de sa Wilaya .Dans la perspective de vous voir commenter ces citations ,votre tout dévoué ,amoureux de la nature et votre collègue internaute et bien les remerciements à Si Noureddine et à tout(toutes)les camarades internautes et amoureux de la nature,!...................................................................................................................Abderrahmane,

Yur  -  Sur : LE KSAR DE BOUSSEMGHOUN
  • 9. Yur - Sur : LE KSAR DE BOUSSEMGHOUN | lundi, 13 Mai 2013

Lever et coucher du soleil sur Boussemghoun .

Ces parades au rendez-vous dans l'azur semghouni
Sont tout simplement des éclats sans voix
Ils parsèment ses vergers des douceurs du paradis
Et font pour le visiteur de ses lieux un toit
Ils éveillent en lui ô ce bonheur infini
Et font battre son coeur de joie
Le Grand Tidjani n'y a échappé une partie de sa vie
Et de là, il a transmis l'Amour et la foi .

Pour les Six ans de "NOSTALGIE" ainsi qu'un humble hommage à cette région qui me fait encore rêver d'elle !!
Félicitations et bonne continuation .

AEK  -  Sur : LE KSAR DE BOUSSEMGHOUN
  • 10. AEK - Sur : LE KSAR DE BOUSSEMGHOUN | jeudi, 23 Août 2012

Un grand merci,j'en suis trop fier.

Yur  -  Sur : LE KSAR DE BOUSSEMGHOUN
  • 11. Yur - Sur : LE KSAR DE BOUSSEMGHOUN | jeudi, 28 Juin 2012

Grand merci à nos hôtes Semghounis , je ne les oublierai jamais , ni je n'oublierai la féerie de ces lieux ...!! Heureux qui , comme le Grand Tidjani , y a vécu 17 ans de sa vie ...!!

ghezouani zahia  -  Sur : LE KSAR DE BOUSSEMGHOUN
  • 12. ghezouani zahia - Sur : LE KSAR DE BOUSSEMGHOUN (site web) | mardi, 17 Avril 2012

Merci pour cette visite sur votre site !vraiment j'aime cette jolie ville , c'est vraiment magnifique , bon courage.

Noureddine ( webmestre Nostalge)
  • 13. Noureddine ( webmestre Nostalge) | mercredi, 08 Décembre 2010

Bonjour
Je puis vous confirmer qu'à cette époque n’existait pas ce félin dans la région ou du moins exterminé , on rapporte si mes souvenirs sont bons que le dernier lion tué en Algérie fut dans le massif de l'Edough en 1890 .

Fellous
  • 14. Fellous | mardi, 07 Décembre 2010

S'il vous plait , je voudrais une confirmation, au sujet du dernier lion tué à boussemghoun est vrai pour la date de 1936!!!

AMINE TEBBOUNE
  • 15. AMINE TEBBOUNE | mardi, 21 Septembre 2010

Boussemghoune s le capitale et nous aimons tous son rabi ye7fadha Et nous sommes fiers d'eux C amine tebboune merçi LLLooolll

zoudji islam
  • 16. zoudji islam | mercredi, 11 Août 2010

allah yhfad bossemghon et merci a c qui a fais c document superbe

Noureddine ( webmestre Nostalgie  )
  • 17. Noureddine ( webmestre Nostalgie ) | vendredi, 08 Mai 2009

Mes amitiés à vous aussi et merci pour votre sympathique méssage

MADANI  Mokadem
  • 18. MADANI Mokadem | vendredi, 08 Mai 2009

Mes Amitiés à tous les Enfants de BOUSSEMGHOUNE? du plus petit au plus grand, en passant par les deux honorables familles que je connait, ainsi qu'a notre chér NOUREDDINE TOUMI dont nous lui souhaitons bon courrage dans sa mission.

mokeddem mohammed
  • 19. mokeddem mohammed | vendredi, 13 Mars 2009

Ah! Boussemghoun! On ne peut jamais s'en rassasier, tant c'est féérique!!!
Chaque année j'y emmène mes élèves pour se relaxer avant le BAC!
Merci infiniment NOUR-EDDINE!

Aicha
  • 20. Aicha | lundi, 09 Mars 2009

Merci de m'avoir choisi por visiter ce votre site! Vraiment vous m'aviez fait visiter cette jolie ville,c'est vraiment magnifique!
Bonne continuation!

Ajouter un commentaire

×