HORIZONS SANS FIN

 

 

HORIZONS SANS FIN

 

Et tant aimés

 

                                                         I LAGUERMI

                                                                                                                     

                                                           II THENIET TMAR ( défilé des dattes )

                                                           C'est une région à l'aspect de plus en plus tourmenté, la légende rapporte qu' une caravane fut obligée d'abandonner tout son chargement de
                                                           dattes. Le défilé, devenu glissant à la suite d''abondantes pluies, ne put jamais être franchi par les dromadaires : ils s'affaissaient, incapables
                                                           d'avancer sur ces immenses rochers. Il fallut les décharger, puis attendre, campé dans le bas, que le mauvais temps eût pris fin. Quinze jours
                                                           plus tard seulement, la caravane put continuer sa route, treize oliviers sauvages plusieurs fois centenaires sont groupés au bas même de la
                                                           descente, Ces arbres sont vénérés et je ne sais quel saint homme s'est arrêté autrefois à leur ombre? Quel auguste personnage a fait la
                                                           sieste sous leur abri? Nul des gens que j'ai interrogé n'a pu éclairer ma lanterne. juste à côté on pouvait par le passé distinguer une guelta
                                                           (marre d'eau ) c'est ici rapporte aussi la légende que bnet Slim ( les filles de Slim ) venaient s'approvisionner en eau, elles habitaient dit-on au
                                                           sommet de kroune bnet Slim; djebel dont les arêtes ressemblent à des cornes d'où cette appellation et ce pour se prémunir de quelques
                                                           brigands qui infectaient les coins, on situe l'époque de bnet Slim (les filles de Slim) vers le treizième siècle      

                                                           

                                                            III HADJRET DERIASS

                                                            C'est un éperon rocheux isolé dans une immense plaine renfermant quelques gravures rupestres dont le fameux buffle antique, on distingue
                                                            même une toute petite gravure représentant un singe ,  gravure qu'on ne trouve nulle part que ce soit au mont des ksour ou au Tassili Nadjer

                                                              

                                                           IV RENCONTRE D'UN NOMADE

                                                           Ils ont cette faculté phénoménale de connaitre les appellations de chaque djebel et jusqu'aux moindres monticules 
                                                           Tels: djebel ghzala - djebel lazrag,  kroune bnet Slim (les montagnes des filles de Slim), djebel ben Laghouati et d'autres appellations qui
                                                            me laissent rêveur        

                                                            V ENVIRONS GHASSOUL

                                                            On distingue à l'horizon lointain :

                                                            Theniet El khoukha (le défilé de la pêche "fruit")   

                                                             Theniet defla ( le défilé des lauriers roses )

                                                             Gouiret drahem ( les buttes de l'argent): c'est sur ces buttes que se donnaient rendes vous les nomades pasteurs des coins
                                                             environnants et viennent s'acquitter d une "jliba" ( certain nombre de moutons) achetés auprès d'un autre nomade d'où ce nom
                                                             "buttes de l'argent" 

                                                             Mhaj sayafa :  (sentier par où passaient les nomades pasteurs venus établir leurs campements d'été)

                                                             Marfag leghrib (dépression de l'inconnu) 

                                                              AIN LEGSOUR (la source des ksour) 

                                                              Dkhilet El Atach (petite issue de la soif)

                                                                                                                            Par Noureddine Toumi
                                                                                                                                         Le mardi 29 septembre 2029

                                                                                             Cliquez sur la touche f 11 pour voir les photos en plein écran
                                                                                                Le présent album comprend 78 photos (résolution HD)    
                                                                                                     Photos prises le 23 - 26 et 28 septembre 2020     

 

 

 

 

 

 
 

Commentaires (1)

Raymond -  Sur : HORIZONS SANS FIN
  • 1. Raymond - Sur : HORIZONS SANS FIN | mercredi, 30 septembre 2020
Oui ce fut pour moi une découverte et une belle promenade tous ces lieux de vie autour d'El Bayadh

Ajouter un commentaire