DJEBEL BOUDERGA

 


DJEBEL BOUDERGA

C'est vrai cet adage qui dit: "La montagne ça vous gagne" en y arrivant au sommet de cette magnifique montagne j'ai été frappé par son imposante stature qui vous domine de tout son poids,on se sent si léger et si infime devant la grâce de cette majestueuse montagne qu'est Djebel Bouderga

 

Ma première escale était d'aller visiter l'ancien poste militaire datant de la période coloniale en arrivant sur place grande fut ma stupéfaction en ne découvrant qu'un amas de pierres: comment expliquerons-nous aux générations futures qu'il y avait ici un colonialiste;je fus si frustré que je n'ai pris que quelques photos ici présentes sur la rubrique.De retour et sur les chemins sinueux qui servent de route je fus surpris par un père et son enfant à la recherche de quelques brindilles de bois et j'ai lu sur leurs yeux toute la détresse d'un monde impitoyable , jai aussi remarqué la disparition des châtaigniers et cette innombrable colonie de cailles et d’alouettes et nous manque ces plaintes de loup mais à vrai dire ces hurlements c'est un langage et non une plainte entre ces merveilleuses bêtes ,et j'ai peur qu'un de ces jours mon enfant ne saura pas ce qu'est un loup c'est vrai que la sécheresse qu'a subit la région y est pour quelque chose mais c'est cette main criminelle de l'homme qui n'est pas étrangère à

 

ce carnage qui ne cesse de s'amplifier,personnellement et sincèrement l'avenir me fait peur car ce que les gens ne comprennent pas c'est qu'avec la disparition de la faune et de la flore l'homme est lui aussi voué à sa propre disparition

                                                              TOUMI NOUREDINE SAMEDI 28 JUILLET 2007

 

 

MONTAGNES DU KSEL


Sous le nom de Montagnes du Ksel nous comprendrons l'ensemble des crêtes qui accidentent le pays à l'est de Géryville, et dont l'aire des plus accentuées est celle du Ksel, entre Géryville et Stitten, dans les gorges de laquelle vit une tribu remuante, souvent insurgée, les Laghouat du Ksel. Elle marque la séparation des eaux entre le versant des chotts et le versant saharien. Un de ses sommets culminants est le djebel Bouderga, que l'on peut mettre en communication optique d'un côté avec le Kheider sur le chott Chergui, de l'autre avec le djebel Okba, près d'Aflou. 

Les nomades qui se rendent au Sahara en passant à l'ouest du Djebel-Amour out deux directions à suivre, à l'est ou à l'ouest du djebel Ksel : d'un côté par Géryville, de l'autre par le plateau d'Aouinet bou Beker.
Parallèlement à la chaîne du Ksel, à moins de 20 kilomètres en descendant vers le chott
Gharbi, on doit franchir le djebel Tarf, qui forme une sorte d'avant-chaîne entre Géryville et Sidi en-Naçer, et, à une vingtaine de kilomètres plus loin, la ride appelée es-Sekkin, qui constitue, à hauteur du kheneg Azir, la berge même du bassin du chott
.


Le Djebel-Amour.

Le Djebel-Amour n'est pas une montagne; c'est une haute région que l'on peut assez exactement limiter à l'ouest par le chemin de Stitten, teniet el-Ouassa, el-Maïa ; à l'est, par le chemin de Zenina àTadjemout.
Une énorme muraille à pic, le kef Guebli (les rochers du sud), la termine brusquement au-dessus du Sahara. Un des points culminants de cette muraille est le Ras Merkeb (1580m) an nord-ouest d'Aïn Madhi d’où l'on découvre tout le massif du Djebel-Amour jusqu'au djebel Gourou au nord
.

SUR LES HAUTEURS DU DJEBEL BOUDERGA

 

 Retour home page

 

 

 

Commentaires (8)

Noureddine ( Webmestre Nostalgie)
  • 1. Noureddine ( Webmestre Nostalgie) | lundi, 20 Juillet 2009
Bienvenue à notre frere du Maroc
Malheureusement je ne pourrai vous éclairer à ce sujet
En tout les cas votre méssage est passé et on éspere que quelqu'un vs éclairera
Toutes mes amitiés
Ali
  • 2. Ali | dimanche, 19 Juillet 2009
Salut a mes freres algeriens,

Mon nom de famille est Bouderga, je voudrais savoir ce nom d`ou il vient,si il ya une histoire deriere, meme mon Pere n`a jamais pu noud donner une reponse concrete, peut etre que nos origines est algeriens, si quelqu`un peut m`aider ou m`informer, je serais reconnaissant.

Je suis de nationalite Marocain

Merci,
ameur
  • 3. ameur | mercredi, 18 Juin 2008
mercie infiniment de se trisor
nini
  • 4. nini | jeudi, 07 Février 2008
mais on est ou,quel decor !!!!!sublime!la ca fait quelques semaines que je laisses deffiler les images de cette steppe magnifique,d'une rubrique a l'autre,noureddine ,t'es un homme heureux !de pouvoir voir tout ca en vrai!!!
emigree
  • 5. emigree | jeudi, 07 Février 2008
je vous ecris de l'egypte merci infiniment حتى هذه الموسيقى نسيت صاحبها لكنى لم انسى انى من جبل كسال
الف الف شكر
Lamine
  • 6. Lamine | vendredi, 14 Décembre 2007
J'ai remarqué depuis que je suis à Bouderga le déclin progréssif et inquiètant de ces cailles, et j'ai la certitude que la nature n'as rien avoir mais c'est la chasse anarchique et la diminution de leur territoire qui ont à l'origine de cette situation qui menace notre faune.......SOS
Lamine
  • 7. Lamine | lundi, 10 Décembre 2007
Il manque une vraie photo d'un loup de Bouderga !!
j'ai eu l'opportunité de croiser ces sacrés prédateurs mais agréables à observer, sur la route de Bouderga en plein jour.
bouderga
  • 8. bouderga | lundi, 06 Août 2007
merci pour votre visite

Ajouter un commentaire

×