NOMADE J'ÉTAIS

 

 

 

NOMADE J'ÉTAIS

Dans cette région (la notre) où le cheval peut se disputer aux femmes le privilège d'une tendresse
enthousiaste dans une âme de musulman , le fusil est aussi précieux que l'eau , le respect de la
parole donnée aussi rigoureux  que la prière 

General Daumas

Là-bas , je faisais rouler à terre mes chevaux et ma monture attendait l'arrivée des goums
A vive allure , les cavaliers par groupes se succédaient à la faveur des salves répétées, nuages
de baroud, des vapeurs me grisaient et mon cheval caracolait , danseur illuminé 

                                                                                                                     Mahammed Belkheir (traduit par feu Boualem Bessaih)

Hélas presque révolue cette époque où la dignité régnait à El-Bayadh

Le mardi 30 mars 2021

 

Photos festives prises à Saadana juste à quelques 300 m du barrage de Larouia lors d'un mariage nomade

Photos prises le 25 Mars 2021
Le présent album comprend 127 photos au format Ultra Grand Angle
Cliquez sur la touche f 11 de votre clavier pour voir les photos en plein écran
NB/ Branchez vos enceintes  acoustiques pour écouter la musique d'accompagnement

 

 

 

 

 

Commentaires (2)

Noureddine - Sur : NOMADE J'ÉTAIS
  • 1. Noureddine - Sur : NOMADE J'ÉTAIS | mercredi, 31 mars 2021
Bonsoir l'ami
Comme vous le dites si bien merci à tous ceux qui ont gardé vivace ce patrimoine ancestral
A vrai dire je passais par pur hasard quand ces braves gens m'ont convié chez eux pour partager leur joie
Quel bonheur
Amitiés sinceres
Abdelhamid Bessaïh - Sur : NOMADE J'ÉTAIS
  • 2. Abdelhamid Bessaïh - Sur : NOMADE J'ÉTAIS | mercredi, 31 mars 2021
Bonjour/Bonsoir Noureddine,
Je viens de visionner ce magnifique trip photos qui me replonge dans mon passé et celui de nos parents et nos aïeux.
Nomades on était et nomades nous sommes restés!
Je suis heureux que nos traditions sont encore vivaces et perpétuées grâce à ces bédouins aux allures fières et majestueuses sur leurs magnifiques chevaux.
Très grandes joies et émotions devant ce spectacle souligné par le chant de circonstance.
Merci cher ami et porte toi bien.
Hamid

Ajouter un commentaire