ESCAPADE A TRAVERS LES KSOURS

ESCAPADE

A TRAVERS LE MONT DES KSOURS

Que la paix déscende sur votre  âme
comme le silence sur la campagne
Que ta meditation soit pareille aux flammes
du feu de campement que le vent ne tourmente plus .

A la mémoire de nos ancètres et des êtres chers qui nous ont quitté " Rabi yarhamhoum "

Toumi Nour-Eddine le 11 Mai 2011

Important

Cliquez sur la touche F 11 de votre clavier pour visualiser ci dessous le diapo.photos en plein écran



 Retour home page


Commentaires (4)

MENAD -  Sur : ESCAPADE A TRAVERS LES KSOURS
  • 1. MENAD - Sur : ESCAPADE A TRAVERS LES KSOURS | lundi, 06 Février 2012

bonjour
Merci pour votre travail remarquable. Mes parents sont originaires de El Bayadh. Je fais partie de la famille de Ouled Sid Cheich. J'ai eu l'occassion d'y retourner et c'est un immense plaisir de revoir cette région et les gens qui la composent. Générosité, accueil inoubliable avec des moments de convivialités exceptionnels.
Encore un grand merci de nous faire partager votre passion et votre passion à cette région exceptionnelle d'Algérie.

Abderrahmane  MOKHTARI
  • 2. Abderrahmane MOKHTARI | vendredi, 10 Juin 2011

...............oh!la belle escapade !la belle ballade agrémentées par les paroles miraculeuses du Cheikh de Stitten et sa musique enchanteresse qui vous donne à méditer ces merveilleuses images de la nature . Ces tableaux ,l'Oued (peut-être"Le Daouddar ",qui serpente vers El Ghassoul,ce pays si cher à Noureddine ,et à nous aussi),ce minaret,cette ruelle,cette galerie(si j'ai bonne mémoire ça se trouve à Boussemghoun ,ce Ksar séculaire des Smèghnas,nos amis),oh!le petit dromadaire,ce Ehouar,seul,que j'ai beaucoup attendu pour bien le percevoir défiler devant moi comme par miracle ,ça me donne plus de nostalgie,ça me donne beaucoup de la réfexion ,des larmes et de la chaire de poule,de me retrouver loin de mon pays si cher à moi et aux miens.A travers l'ouverture du mur du Ksar,je contemple le jardin ,entouré par de beaux palmiers qui se situent juste à côté de cette jolie plaine verdoyante qui vous mène droit à la montagne dont je devine le nom et l'endroit(je souhaiterai qu'on me souffle son nom que je n'arrive pas à prononcer pour le moment).Cet homme debout,la canne à la main,plantée sur le sol,en djellaba et non en burnous de jadis,il a l'air de regarder bien loin semblant nous dire que je suis en voyage,je suis dans le pays des pasteurs nomades,les seigneurs des plaines hautes ,du beau pays de la Zaouia des Mouwahidinnes(je dois présenter mes excuses si ce n'est pas le cas!)Je continue à voltiger comme l'oiseau perdu dans ces vastes espaces et je suis en train de chercher les amis dans cette cité,ces gens qui ne prennent même pas la peine de nous écrire une phrase,un mot,un nom ,une lettre ,un bout ,un murmure ,qui puisse nous rappeler notre espace de jadis ,Erhatt Errih,Lègraba,Elmahboula,la source miraculeuse et miraculée à laquelle je voue un amour,sans égal mais avec l'espoir qu'un jour viendra où nous nous trouverons ensemble en pèlerinage et là j'espère que nous profiterons pour se donner les mots à coeur ouvert .Je suis toujours en train d'attendre les échos aux messages qui sont écrits sur ce site fabuleux.J'aimerais,je souhaite de tout coeur qu'ils se trouvent des âmes compréhensibles qui nous renvoient leurs point de vue,leur humble avis ? Une éternité se passe à Zounket Estitten où il n'y a pas eu un écho sur la petite étude sur la nostalgie .
Nous avons écrit sur la majorité des rubriques et nous sommes toujours disposé à contribuer pour la restauration de la nature,pour la sauvegarde de la nature et pour la mise en valeur de notre belle région à laquelle je voue pour toujours et d'une manière infiniment un amour et un espoir pour que ressuscitent de nouveau et reviennent à la vie ces belles choses que nous avons connues et pourquoi pas les fameux jardins et fontaines telle que Leilla Setti de Tlemcen et d'autres région de notre beau pays .
Je demeure dans l'attente de vous lire et d'apprendre de vos impressions et idées que vous vouliez bien nous faire part,votre ami,votre camarade internaute,votre ould bledkoum ,ould Erhat Errih,ould Eroukn,Elmoumni,ould Etaleb M'hamed ben Khaled ben Ettayeb ben Mohamed ben Kaddour ben Elmokhtar,ElBaydhi,citoyen du monde qui dit mieux,!!!!!!!!!!!à très bientôt, votre Ami,
Abderrahmane,au revoir!!!!!!!!!

TOUFIK
  • 3. TOUFIK | vendredi, 10 Juin 2011

CHER TOUMI MERCI POUR TON EFFORT ET TA PASSION POUR TA VILLE EL BAYADH.POUR MOI J'AI PASSé MON SERVICE NATIONAL A EL BAYADH "EFSO" MAINTENANT L'école des transmission ,UN GRAND CHATEAU, il est magnifique ;cher toumi si tu peux m'envoyer des photos du centre d'elbayadh,l'hotel,le marché arabe,et surtout ce chateau,.merci d'avance.toufik de tipaza.

Mustapha
  • 4. Mustapha | vendredi, 20 Mai 2011

Splendide merci pour cette magnifique éscapade et cette mélodie du bled

Ajouter un commentaire